Après sept années de rénovation, le splendide Palais Alexandre, situé près de Saint-Pétersbourg, rouvrira ses portes au public d'ici quelques semaines. Si le lieu reste aussi célèbre, c'est parce qu'il est l'ultime résidence de la famille Romanov. Durant douze années, entre la révolution de 1905 et celle de 1917, le tsar Nicolas II y habita avec son épouse et leurs cinq enfants, avant d'être tous exécutés par les bolcheviks. Coup de chance : contrairement à beaucoup de palais de la région, le bâtiment néo-classique n'a pas été détruit par les nazis durant la guerre. Planchers, tapisseries et plafonds avaient néanmoins besoin d'un petit coup de frais. Les visiteurs pourront y vagabonder à travers huit salles, dont le grand salon ou la majestueuse chambre à coucher du couple impérial.