Pierre Marcolini est à n'en pas douter le pâtissier par qui le chocolat belge a retrouvé ses lettres de noblesse. Son coup...

Pierre Marcolini est à n'en pas douter le pâtissier par qui le chocolat belge a retrouvé ses lettres de noblesse. Son coup de force ? Avoir été le premier à retrouver le chemin d'une évidence que toute une profession avait oubliée : celle de la logique du " bean to bar ", qui invite à se passer du chocolat de couverture industriel pour renouer avec une matière première traquée sur ses terroirs d'origine. Nourri au goût du jour, l'homme n'a pas son pareil quand il s'agit de réinterpréter les grands classiques de la pâtisserie dans le sens de la légèreté et de la pure expression gustative. www.marcolini.be