" Je ne connais pas le lagom de demain, mais cela ne m'étonnerait pas que d'autres mouvements du genre voient le jour ensuite ", prédit Anne Thoumieux, qu...

" Je ne connais pas le lagom de demain, mais cela ne m'étonnerait pas que d'autres mouvements du genre voient le jour ensuite ", prédit Anne Thoumieux, qui scrute les tendances depuis une dizaine d'années pour la presse magazine et le Web. Chaque culture a ses spécificités. Les Italiens ont la dolce vita, les Danois le désormais médiatisé hygge... " Et tout comme on ne pense pas forcément visiter la ville dans laquelle on habite, on trouvera un peu plus inspirant et exotique d'aller chercher ailleurs les recettes du bonheur, pour pouvoir les appliquer. " A ce rythme-là, certains prédisent déjà de beaux jours au gemütlichkeit allemand, qui se caractérise par une atmosphère chaleureuse, doublée d'une faculté à pouvoir profiter avec insouciance du moment présent.