Renseignements.

L'ambassade du Pérou agit également comme office de tourisme : 179, avenue de Tervuren, à 1150 Bruxelles. Tél. : 02 7333319. Les services culturels fournissent documents et informations.
...

L'ambassade du Pérou agit également comme office de tourisme : 179, avenue de Tervuren, à 1150 Bruxelles. Tél. : 02 7333319. Les services culturels fournissent documents et informations. Seul le passeport en cours de validité est demandé. L'espagnol et le quechua (dialecte indigène). L'unité monétaire est le nuevo sol. Mais la monnaie référentielle est le dollar américain. 1 euro = 4 nuevo soles/1,30 dollar. Les cartes de crédit les plus connues sont acceptées partout. L'euro se change facilement. Préfixe à former depuis la Belgique : +51+54 (indicatif de Puno) + numéro du correspondant Aucun vaccin obligatoire. En été, quand il est midi à Bruxelles, il est 6 heures du matin à Puno. La période avril-octobre qui correspond à l'hiver austral est idéale pour éviter la saison des pluies. Les vols les moins chers pour le Pérou restent les vols Iberia (à partir de 720 euro). A moins de passer par les Etats-Unis, mais cette formule allonge le voyage. Pour se rendre sur le lac Titicaca, le moyen le plus rapide est l'avion en passant par une ligne intérieure qui relie Lima à Jiuliaca. Il reste à rejoindre Puno, sur les bords du lac en taxi ou en bus, soit une heure de route. Au départ de Puno, départ quotidien et matinal de bateaux-charters vers les îles flottantes et l'île de Taquile. Il faut compter à peu près 20 eurole voyage en bateau AR. Le site de Sillustani à 30 km de Puno peut se joindre en bus ou en taxi. A Puno, le Francis Hotel ( www.francispuno.com) offre des chambres confortables au centre de la ville à partir de 56 dollars (43 euros) la chambre double. L'hôtel Colón Inn ( www.coloninn.com) propose un service correct dans un cadre colonial à partir de 53 dollars (41 euros). Ne pas oublier que les nuits sont très froides dans les Andes et que la plupart des hôtels ne sont pas chauffés. A Taquile, l'hébergement sur l'île est organisé par les habitants eux-mêmes qui répartissent les touristes chez les uns ou les autres, par roulement. Se nourrir ne coûte pas cher au Pérou. Pour 8 soles soit 2 euros, il est déjà possible d'avoir un menu complet, boisson comprise. A Taquile, tous les restaurants offrent la spécialité locale, une truite grillée au citron vert. Il reste à choisir la plus jolie terrasse. Continents Insolites : formules personnalisées de découverte du Pérou à partir de 2 500 euros pour un séjour de quinze jours avec guide francophone. Tél. : 02 2182484. Internet : www.continentsinsolites.com Latinoamericana de Turismo : circuit de découverte du Pérou à partir de 3 200 euros par personne. Tél. : 02 2113350. E-mail : info@latinoamericana.be, Sur place, Aventura latinoamericana, la seule organisation de voyage belge avec licence au Pérou avec son propre staff. Une adresse avec un excellent rapport qualité-prix pour traiter en direct un programme de voyage personnalisé. Internet : www.perou.net n