Chaque jour, près de quarante cancers du sein sont diagnostiqués en Belgique. Si la détection a lieu à un stade précoce, le taux de survie à cinq ans est désormais supérieur à 90 %. Il y a vingt-cinq ans pourtant, l'annonce de la maladie sonnait encore comme une condamnation à mort. Révoltée par le silence qui planait alors autour de ces décès, Evelyn H. Lauder lance une campagne de sensibilisation doublée rapidement d'une levée de fonds. Les premiers " rubans roses " apparaissent, devenus depuis lors le symbole mondial de la lutte contre le cancer du sein. Cette année encore, quatre marques du groupe américain Estée Lauder mettront en vente leurs best-sellers - notamment une édition rose fuchsia du sérum Advanced Night Repair - au profit de la recherche. D'autres acteurs de la beauté comme Yon-Ka ou RainPharma les ont rejointes dans leur combat en soutenant des associations comme Pink Ribbon, Think Pink ou Octobre Rose, le dixième mois de l'année catalysant désormais la majorité des actions menées dans le domaine. Durant les fêtes, la chaîne Ici Paris XL cédera l'intégralité des bénéfices de la vente de son ourson mascotte, Jack. Le monde de la mode ne sera pas en reste, Xandres et Ba&sh notamment proposeront des tee-shirts à message. En espérant qu'un jour la tour Eiffel ou l'Empire State Building ne doivent plus symboliquement s'illuminer de rose.

I.W.