Elle l'assure, et le caractère passionné de son discours donne franchement envie de la croire. Ce parfum, dont elle est l'égérie, elle le porte. Lui et uniquement lui. Pas question pour elle de s'adonner à la mode du " layering ", qui consiste à superposer plusieurs fragrances : sa complexité qui se révèle au fil des...

Elle l'assure, et le caractère passionné de son discours donne franchement envie de la croire. Ce parfum, dont elle est l'égérie, elle le porte. Lui et uniquement lui. Pas question pour elle de s'adonner à la mode du " layering ", qui consiste à superposer plusieurs fragrances : sa complexité qui se révèle au fil des heures lui suffit amplement. " L'odorat est le sens le plus important à mes yeux car c'est celui de l'enfance, c'est grâce à lui que l'on commence à explorer le monde, souligne Natalie Portman. C'est sans doute pour cela que c'est si émotionnel, que cela vous prend aux tripes, que vous soyez un homme ou une femme d'ailleurs. " Au delà des notes fraîches de citron et de fleur d'oranger qui la ramènent comme par enchantement en Israël où elle a passé les premières années de sa vie, c'est aussi la rose qui la séduit en particulier dans cette version revisitée de Miss Dior. Une fleur dont François Demachy, parfumeur créateur de la maison Dior, lui a fait découvrir les charmes... au beau milieu des champs de Grasse. " C'était magique, ajoute-t-elle. Nous étions comme plongés dans une autre époque. Aujourd'hui, tout est instantané. La beauté qui se dégage de ces fleurs va à l'encontre de la rapidité du monde moderne. Le temps des roses est tout autre : il faut les planter, attendre qu'elle fleurissent, les cueillir à un moment bien précis, avec prudence. " Un savoir-faire qui se transmet de génération en génération, artisanal surtout qui, même si la touche finale se fait en usine, confère à l'art du parfumeur un petit côté couture qui le rend si précieux.