1973

Cette année-là, le siège-coussin Togo fut créé par le designer Michel Ducaroy pour Ligne Roset. Il fut également présenté pour la première fois au Salon des Arts Ménagers de Paris.
...

Cette année-là, le siège-coussin Togo fut créé par le designer Michel Ducaroy pour Ligne Roset. Il fut également présenté pour la première fois au Salon des Arts Ménagers de Paris. Avec autant de coloris disponibles, il y en a pour tous les goûts. Avec son assise au ras du sol, l'objet devient le siège culte des seventies, apparaissant à la fois comme l'emblème de la modernité révolutionnaire signée Ligne Roset et le produit star de la marque. Il s'agit du nombre d'exemplaires vendus à travers le monde depuis son lancement.Le prix APPM (Association pour la promotion de la presse magazine) est décerné aux publicités créées pour le Togo. Les photos de Christian Kettiger et la signature de Ligne Roset imaginée par Pierre Berville se font remarquer. " Créations pour l'esprit, les yeux, les fesses ... " Il faut autant d'heures pour fabriquer une grande banquette en cuir du modèle. Le Togo est disponible dans beaucoup de pays, mais bizarrement pas dans celui dont son nom est inspiré. La même année que la sortie du siège phare, le jeune Jacques Séguéla, célèbre publicitaire et vice-président de l'agence de pub Havas, invente un nouveau langage pour la marque Ligne Roset. Son slogan : " La galerie des anciens et un siège Roset ? Pourquoi pas. " E.S.