C'est une vérité quasi universelle : où que l'on se trouve sur la Terre, le soleil est davantage perçu comme un allié que comme une menace, même si les sentiments à son égard restent somme toute ambivalents. Selon la dernière enquête réalisée pour La Roche-Posay, par l'institut de sondage Ipsos dans pas moins de 23 pays du monde, la majorité d'entre nous reste convaincue que le soleil nous donne de l'énergie et qu'un joli bronzage augmente le pouvoir de séduction. Dans le même temps, 88 % des personnes interrogées sont parfaitement au fait des risques liés à l'exposition à ses rayons. Mais semblent s'en accommoder avec plus ou moins d'(im)prudence selon les différentes régions du globe. Ainsi, si l'on a pu corréler prise de conscience des dangers et comportement préventif, les mesures adoptées pour se protéger restent toujours insuffisantes. " Dans près de trois-quarts des situations de vie "ordinaires", nous ne nous rendons pas vraiment compte que nous sommes exposés au soleil, note la dermatologue Nadine Pomarède. Un grand nombre des personnes sont intimement convaincues qu'elles ne s'exposent pas parce qu'elles ne font pas la crêpe sur leur serviette. Et dans ce cas-là bien souvent, les gens ne pensent pas du tout à faire attention. "
...