Cette année marque les 10 ans de l'engagement de Marie Gillain comme ambassadrice de Plan International Belgique. Particulièrement impliquée dans le combat pour l'égalité des sexes - souvenez-vous de cette vidéo, tournée en 2015, dans laquelle ...

Cette année marque les 10 ans de l'engagement de Marie Gillain comme ambassadrice de Plan International Belgique. Particulièrement impliquée dans le combat pour l'égalité des sexes - souvenez-vous de cette vidéo, tournée en 2015, dans laquelle on la voyait marier de force sa propre fille afin de sensibiliser les gens à l'horreur des mariages précoces de mineures -, l'actrice belge s'est aussi distinguée dans Speakerine, qui décrit le combat des femmes dans l'univers machiste de la télévision des années 60. " Cette série affiche un féminisme à l'image de l'époque, moins " véhément " qu'aujourd'hui, explique-t-elle. Mon personnage veut sortir de son rôle pour créer sa propre émission, qui donne la parole aux femmes. Elle fait face à de nombreux obstacles parce qu'elle est une femme. C'est par ce genre de rôle que je peux exprimer mon féminisme. Incarner des femmes libres, affirmées dans leur liberté, en quête d'émancipation, c'est important. " A 43 ans, elle a également reçu le titre de Commandeur de l'Ordre de la Couronne des mains du roi Philippe et présidé la vingtième édition du Festival de la Fiction de La Rochelle. " Une certaine forme de responsabilité ", assure-t-elle. Qu'elle a assumée avec brio.