Il lui aura (presque) suffi de traverser la rue, à quelques années d'intervalle. Toos Franken s'installe au numéro 25 de la Nationalestraat, à Anvers, juste en face de l'Académie royale des beaux-arts qu'elle fréquenta dès 2009 mais qu'elle quitta en 2010 parce qu'un bébé s'annonçait, la jolie raison. Depuis, la jeune créatrice a fait ses armes chez Ann Demeulemeester et Haider Ackermann pour mieux lancer son label, à son nom et à Baelen, sa ville natale, c'était en 2014. Elle revient aujourd'hui dans la cité portuaire et ouvre une boutique où présenter son univers, ses vêtements qui se jouent des saisons, voire des années. Car la Belge aime l'intemporalité, le blanc et le noir dont on ne se lasse pas - elle n'est pas la seule.

Toos Franken, 25, Nationalestraat, à 2000 Anvers. www.toosfranken.be