Pour 6 personnes

1 épaule d'agneau désossée de 1,8 kg (coupée en 12 morceaux par le boucher)
...

1 épaule d'agneau désossée de 1,8 kg (coupée en 12 morceaux par le boucher) 3 c à s d'huile d'olive 20 cl de vin blanc sec 100 g d'oignons blancs 200 g de carottes 200 g de navets 4 gousses d'ail hachées oe botte d'origan frais équeuté (surtout pas séché) 2 verres d'eau chaude 500 g de tomates pelées 300 g de kritharaki (petites pâtes grecques en forme de gros grains de riz) 30 g de parmesan râpé sel de mer poivre du moulin 1. Sortir la viande du réfrigérateur 1 heure avant la cuisson. 2. Faire dorer l'agneau découpé en morceaux dans une grande cocotte avec deux cuillères d'huile d'olive. Lorsque les morceaux sont bien dorés de chaque côté, les réserver sur une assiette. Verser le vin dans la poêle pour gratter les sucs de cuisson. 3. Couper l'oignon. Peler les carottes et les navets, puis les découper en tronçons. Faire revenir le tout dans une sauteuse avec le beurre, en remuant pendant 10 min. Réserver. 4. Préchauffer le four à 220 °C. Dans un plat, mettre l'ail, l'origan, les tomates pelées, les morceaux d'agneau dorés et le jus de cuisson contenant le vin et les sucs de cuisson. Mélanger et arroser avec la cuillère d'huile d'olive restante. Mettre le plat au four. 5. Après 10 min, réduire la température à 140 °C et sortir le plat du four. Ajouter deux verres d'eau chaude et les pâtes. Mélanger afin que les pâtes et la viande soient recouvertes. Remettre au four pour 1 h en remuant plusieurs fois pour que la viande soit enrobée de sauce. Après 40 min de cuisson, ajouter les carottes, les navets et les oignons. 6. Une fois la viande cuite, sortir le plat du four, saupoudrer de parmesan râpé. Saler, poivrer et apporter directement le plat à table.