Leur relation a duré plus de quarante ans, un lien étroit, fait d'amour et de respect. Yves Matthieu Saint Laurent, dit YSL, avait pour habitude de fréquenter assidûment les soyeux lyonnais, les fabricants et fournisseurs de tissus et d'étoffes du cru. Ce qu'il aimait surtout, c'était de choisir un tissu, il l'avait écrit dans L'insensé (1991), " me soumettre à ses lignes, l'offrir à la lumière, maîtriser son mystère... Là, c'est comme si j'étais un peintre, un écrivain ". Le Musée des Tissus de Lyon scénographie ce lien créatif à travers vingt-cinq silhouettes issues des collections du Musée Yves Saint Laurent Paris et huit maisons de la région, entre Rhône et Saône, de Bianchini-Férier à Bucol et Abraham, qui firent les beaux jours de la haute couture. Un parcours entre taffetas et mousseline forcément sensuel.

Ensemble Yves Saint Laurent porté par Ann-Fiona Scollay. Collection haute couture printemps-été 1990. © YVES SAINT LAURENT

Yves Saint Laurent, Les coulisses de la haute couture à Lyon, Musée des Tissus, rue de la Charité, à Lyon. www.museedestissus.fr. Du 9 novembre au 8 mars prochains.