Quel regard portez-vous sur une industrie que vous avez contribué à révolutionner ?
...

Quel regard portez-vous sur une industrie que vous avez contribué à révolutionner ? Les produits sont généralement bien mieux formulés qu'auparavant, même si je m'inquiète de l'obsession pour le 100% naturel qui est en train de prendre le contrôle de tout le secteur. Certains ingrédients naturels peuvent être irritants et surtout n'interagissent pas toujours de manière optimale avec la peau. Ce que j'ai appris ces dernières années, c'est qu'il faut aider les actifs à pénétrer... mais pas tous ! Un soin bien formulé doit équilibrer ce qui est absorbé plus ou moins profondément et ce qui reste en surface pour protéger la peau des agressions extérieures. C'est la base. Quels sont les bons gestes et à partir de quand faut-il commencer à utiliser un soin anti-âge ? J'aurais envie de vous répondre dès la naissance ! Les recherches le démontrent, plus vous commencez tôt, plus vous agirez de manière positive sur le vieillissement cutané. Il suffit de respecter quelques règles de base : toujours bien nettoyer, exfolier en douceur, apporter à votre peau un maximum d'antioxydants et d'agents hydratants et toujours, toujours, appliquer une protection solaire, même à l'intérieur. On entend parfois dire que l'usage intensif de cosmétiques au quotidien rendrait la peau sensible et causerait même des allergies. Qu'en pensez-vous ? C'est un non-sens ! La peau a faim ! Elle a besoin d'aide, surtout si elle a été abîmée par le soleil et la pollution. Le problème ne vient pas des actifs que vous lui donnez mais bien souvent de ce que l'on retrouve à la marge dans les formules. L'alcool, les parfums, les huiles essentielles sont des agents irritants. J'ai une prédilection pour les textures fluides, légères, faciles à superposer. Car elles n'alourdissent pas. Je recommande d'ailleurs toujours de se laisser guider par la texture : aller de la plus liquide à la plus crémeuse si la peau le demande et terminer par le produit qui contient votre SPF.