C'est parce qu'elle a parfois envie de décrocher l'une de ses peintures du mur et de s'en emballer confortablement, comme dans une couverture, que Delphine Boël a imaginé cette Wearable Art...