Comme entrée, un potage terrien aux champignons, sarrasin et miso, rafraîchi de zeste de citron, fait toujours bonne impression. Ce mets est nourrissant, réchauffant et regorge d'umami avec ses champignons cuits et son miso puissant.
...

Comme entrée, un potage terrien aux champignons, sarrasin et miso, rafraîchi de zeste de citron, fait toujours bonne impression. Ce mets est nourrissant, réchauffant et regorge d'umami avec ses champignons cuits et son miso puissant. Pour 4 personnes 1 noix de beurre 2 échalotes, émincées 2 gousses d'ail, émincées 2 brins de thym 50 g de sarrasin (si vous trouvez du sarrasin grillé, vendu en magasin bio sous le nom Kasha, votre potage aura encore plus de profondeur) 1 verre de vin blanc 250 g de champignons de Paris, coupés en quartiers 150 g de champignons des bois au choix 1 noix de beurre 1 c à s d'huile d'olive 1 l de bouillon de poule ou de légumes 1 c à s de miso blanc Le zeste de oe citron ou un quartier de citron Facultatif: 50 ml de crème fraîche, légèrement fouettée (avant de servir) ou 2 c à s de crème épaisse 1. Faire suer doucement les échalotes et l'ail dans le beurre. Ajouter les brins de thym et les grains de sarrasin. Déglacer au vin blanc. 2. Dans une autre casserole, faire sauter d'abord les champignons de Paris et ensuite les champignons des bois à feu vif dans du beurre et de l'huile d'olive (le beurre brûlera ainsi moins vite). Le faire en plusieurs fois: si l'on fait sauter trop de champignons à la fois, ils cuiront dans leur propre eau au lieu de devenir croquants. 3. Réserver 4 c à s de champignons sautés pour la garniture. Le reste peut rejoindre l'autre casserole en même temps que le bouillon. Faire bouillir jusqu'à ce que le sarrasin soit cuit.4. Ajouter ensuite la cuillerée de miso pour relever le goût. 5. Verser le potage dans des bols, terminer avec les champignons réservés, le zeste ou un quartier de citron et garnir éventuellement chaque bol avec une cuillerée de crème fraîche légèrement fouettée ou de crème épaisse.