Parce que le jury salue en Pierre Debusschere sa réussite " à créer des images puissantes au service de ses clients, tout en ciselant sa signature vivifiante et personnelle ".

" Et parce que, selon Federico Poletti, membre du jury international des Belgian Fashion Awards, journaliste et éditeur en chef de Man In Town, Pierre Debusschere possède une façon particulière de connecter les arts à la mode. Son travail représente une voix à part, distincte, dans le monde des médias, repoussant sans cesse les limites de l'image. C'est un véritable talent créatif dont le travail a toujours eu un impact puissant tant sur le fond que sur la forme, visuellement et du point de vue du contenu. Ses éditos mode ont laissé leur empreinte dans les magazines tels que Vogue, Dazed & Confused, Nowness, Numéro, AnOther Magazine, de même ses campagnes pour les labels comme Raf Simons, Louis Vuitton et Dior Homme. Il n'a jamais hésité à explorer d'autres médias fusionnant les arts pour débrider son imagination et mêler photographie, vidéo et technologie. Son travail représente au plus près sa vision unique du futur de la mode. Dans l'univers de Pierre Debusschere, on retrouve un mélange bien balancé entre son amour de la peinture, de la musique et ses inspirations ancrées dans ses études et son pays d'origine, la Belgique. "

© SDP

Bio express

2009 Il fonde le studio 254 Forest.

2012 Il shoote les campagnes de Raf Simons.

2013 Premier film, I know simply that the sky will last longer than I (final de la bande-son par Kanye West).

2013 Cips Mine et Ghost pour Beyoncé.

2014 Campagne de la Maison d'opéra fédérale de la Monnaie.

2018 Première expo personnelle au MAD Brussels.

© SDP