Qui ?

Pour sa nouvelle installation, la galerie Marie-Laure Fleisch, à Bruxelles, a convié quatre signatures remarquables : Claire Milbrath (1989, Victoria, Canada), Tessa Perutz (1988, Chicago, Etats-Unis), Anna Torma (1952, Tamaors, Hongrie) et Joana Vasconcelos (1971, Lisbonne, Portugal). Soit un quatuor de femmes possédant une grammaire formelle aussi forte que personnelle et reconnaissable. Malgré cela, un fil rouge les unit, comme l'explique l'espace d'exposition avec beaucoup de pertinence : " Leur travail est lié par le même désir d'envisager un monde au-delà des réalités physiques, utilisant des éléments de la vie réelle, qui sont poussés jusqu'au fantasme ou au rêve. "

2 © Habibi , par Joana Vasconcelos

Quoi ?

Chacun des talents exposés ici explore un territoire fécond. Les peintures de Claire Milbrath (1.) sondent l'univers de Poor Gray, un jeune homme certes fortuné mais paralysé par l'anxiété et la paresse. Evoquant vaguement les créations d'Etel Adnan, les tableaux de Tessa Perutz (3.) font un pas du côté de la rêverie - cet état fécond cher au philosophe Gaston Bachelard - et de la nostalgie. Les réalisations textiles d'Anna Torma (4.), quant à elles, traitent de thèmes aussi variés que l'anatomie, la nature, l'histoire, le folklore, la culture locale, le jeu ou les souvenirs. Enfin, Joana Vasconcelos (2.), dont on ne présente plus l'oeuvre, endosse le rôle d'une plasticienne redorant le blason des pratiques injustement considérées comme secondaires, ainsi du crochet.

3 © Tessa Perutz

Pourquoi ?

Pour prendre la mesure d'une inspiration féminine qui s'éloigne du réel. Le quotidien est ici transcendé grâce à la fantaisie, la distance et une salutaire mélancolie.

Imagined Realities, exposition collective, MLF | Marie-Laure Fleisch, 13, rue Saint-Georges, à 1050 Bruxelles. www.galleriamlf.com Du 7 juin au 20 juillet prochain.

4 © book of abandonned cars IV, par anna torma