Après Apparences en 2016, la native d'Arlon Franca Ravet (1957) revient à la galerie Martine Ehmer, à Bruxelles. Cette foi...

Après Apparences en 2016, la native d'Arlon Franca Ravet (1957) revient à la galerie Martine Ehmer, à Bruxelles. Cette fois, elle présente Faux-Semblants, une série qui approfondit l'obsédante question de la recherche de soi. Chez cette plasticienne exposée internationalement, c'est le travail sur la matière, ce " toucher de l'oeil ", qui séduit. Elle convoque cire, latex, acrylique, pigments et vernis pour des " capharnaüms structurés " dont le regard ne fait jamais le tour.