Après avoir travaillé dans les secteurs de la télévision et du marketing, Laurent Jadot a décidé de tout lâcher pour lancer Pa'lais, une marque de fromages à tartiner qui connaît aujourd'hui un joli succès dans les magasins bio de tout le pays. " J'ai fait le point sur ma vie. Et mon activisme pour les droits des animaux a pris le dessus sur...

Après avoir travaillé dans les secteurs de la télévision et du marketing, Laurent Jadot a décidé de tout lâcher pour lancer Pa'lais, une marque de fromages à tartiner qui connaît aujourd'hui un joli succès dans les magasins bio de tout le pays. " J'ai fait le point sur ma vie. Et mon activisme pour les droits des animaux a pris le dessus sur le reste, car je voulais être raccord avec mes propres convictions. En devenant végan, je renonçais forcément aux produits laitiers. Or, j'étais fan de tartinades en tous genres. J'ai donc cherché des alternatives, mais je n'ai trouvé que des produits industriels bourrés de mauvaises graisses et d'amidon, pauvres en goût et en nutriments. " Après plusieurs mois de longues et fastidieuses expérimentations, Laurent Jadot réussit à imaginer un produit végétal original et innovant, sur lequel il peut à la fois apposer les étiquettes " bio, artisanal, frais et lacto-fermenté ". Tout cela sans OGM, sans cholestérol, sans additif, sans conservateur et sans soja. Un véritable miracle, que l'homme va alors décliner en quatre versions de couleurs et saveurs différentes : une blanche naturelle, une jaune au piment et à la mangue, une rouge aux canneberges et à la cannelle, et une verte au concombre et à la ciboulette. " Je suis fier, car c'est un procédé entièrement nouveau. On peut dire que j'ai " hacké " la méthode traditionnelle pour fabriquer du fromage sans lait. Les Belges ont une grande tradition de la tartine et du sandwich, et ici, il s'agit de préparations qui prennent soin de leur santé. " Notons que sur une pizza, dans une sauce ou sur de simples crackers apéritifs, ces tartinades modernes et appétissantes passent très bien aussi...