Dévorer des yeux. A elle seule, l'expression synthétise les convergences qui existent entre l'oeil et la bouche. Contrairement aux clichés en vogue, nombreux sont les restaurateurs se souciant de création artistique. On en connaît même dont les collections raviraient les esthètes les plus exigeants. S'il fallait pointer un exemple supplémentaire ...

Dévorer des yeux. A elle seule, l'expression synthétise les convergences qui existent entre l'oeil et la bouche. Contrairement aux clichés en vogue, nombreux sont les restaurateurs se souciant de création artistique. On en connaît même dont les collections raviraient les esthètes les plus exigeants. S'il fallait pointer un exemple supplémentaire des affinités tissées entre le beau et le bon, c'est sans hésiter que l'on évoquerait les frères Niels - le Vieux Saint-Martin, à Bruxelles - qui possèdent de nombreux chefs-d'oeuvre CoBrA et en font profiter leurs convives le temps d'un américain-frites. En région également, l'art s'invite à table, c'est tout particulièrement vrai du restaurant Lemonnier à Lavaux-Saint-Anne. Les cimaises de cette prestigieuse enseigne accueillent régulièrement divers talents. Jusqu'au 2 octobre prochain, Eric et Tristan Martin rendent hommage à Marcel Lucas (1927-2010). Entre les cuisiniers et l'artiste né à Bruxelles, les liens étaient puissants : ils remontaient au père d'Eric Martin, alors directeur-gestionnaire du Château de Lavaux, dont Lucas appréciait la personnalité. En souvenir de cette amitié et en l'honneur du travail du peintre, un très bel accrochage a été imaginé. Celui-ci s'arrête sur une série de seize tableaux originaux de grand format. Les toiles en question retracent un chemin de lumière, celui de Compostelle. Vézelay, la Chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe du Puy-en-Velay, Rocamadour, Conques (photo) et son abbatiale, Saint-Guilhem-le-Désert... autant d'étapes vibrantes dont l'artiste restitue l'aura, la tonalité sublime. Mes Chemins de Saint-Jacques, Marcel Lucas, 82, rue Baronne Lemonnier, à 5580 Lavaux-Sainte-Anne. www.lemonnier.be Jusqu'au 2 octobre prochain.M.V.