" J'étais un enfant sensible et susceptible et j'avais deux soeurs qui me charriaient beaucoup. Avec elles, j'ai vite compris que l'humour était une manière de se sortir des situations désagréables, de se défendre et même de contre-attaquer. Je...

" J'étais un enfant sensible et susceptible et j'avais deux soeurs qui me charriaient beaucoup. Avec elles, j'ai vite compris que l'humour était une manière de se sortir des situations désagréables, de se défendre et même de contre-attaquer. Je suis également convaincu que cela favorise la communication. Je conseille parfois des amis qui doivent présenter des colloques, sur l'intérêt de souligner les éléments importants d'un discours par un trait d'esprit... Il est sûr alors que le public retiendra ce passage. Personnellement, je peux être violent à travers mes dessins mais il y a toujours un sens, et au fond, je ne veux jamais humilier. C'est là ma limite... Depuis peu, je monte également sur scène. C'est intéressant d'être confronté au public, de le voir réagir. Mais franchement, je ne compte pas changer de métier ! C'est un bonheur de voir les gens rire avec moi, mais quand on se marre d'un de mes dessins, c'est différent, c'est comme si on applaudissait un de mes enfants à la remise des prix de fin d'année. " Pierre Kroll sort en octobre prochain son recueil de dessins d'actu de fin d'année, ainsi qu'un livre dédié à la France. Il sera également sur scène dès la rentrée (dates sur www.kroll.be).