En mouvement, l'architecture se dévoile. Lorsque ceux qui l'ont érigée ou la vivent en parlent, elle prend encore une dimension supplémentaire... et devient plus compréhensible pour le public non initié. C'est le parti pris par Bozar e...

En mouvement, l'architecture se dévoile. Lorsque ceux qui l'ont érigée ou la vivent en parlent, elle prend encore une dimension supplémentaire... et devient plus compréhensible pour le public non initié. C'est le parti pris par Bozar et Jeunesse et Arts Plastiques qui proposent un cycle de films sur cette discipline et trois de ses maîtres. Le premier, Alvaro Siza (photo), est un socialiste portugais engagé qui a surtout marqué la seconde partie du xxe siècle avec des oeuvres sobres et intemporelles, qui font figure de manifestes aujourd'hui. Le second, Tadao Ando, est l'un de ces Japonais qui sculptent l'espace et la lumière comme personne pour finalement créer des lieux à vivre. Le troisième fut l'un des bâtisseurs les plus visionnaires de tous les temps, Ludwig Mies van der Rohe, qui est présenté ici à travers l'une de ses créations, la villa Tugendhat, à Brno. Un voyage inspirant en trois temps. Having a cigarette with Alvaro Siza, ce 29 octobre ; Tadao Ando : From Emptiness to Infinity, le 3 décembre prochain ; et Haus Tugendhat - A Portrait of the Architect through the Eyes of Others, le 18 février 2018 ; à Bozar, à 1000 Bruxelles. www.bozar.be F.BY.