Un amour partagé pour le papier glacé et une volonté commune d'agir pour des populations lésées. A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, l'agence photographique belge Initials L.A. et Marie-Stella-Maris, marque néerlandaise commercialisant notamment des parfums d'intérieur et des produits cosmétiques, s'unissent dans l'espace de cow...

Un amour partagé pour le papier glacé et une volonté commune d'agir pour des populations lésées. A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, l'agence photographique belge Initials L.A. et Marie-Stella-Maris, marque néerlandaise commercialisant notamment des parfums d'intérieur et des produits cosmétiques, s'unissent dans l'espace de coworking Fosbury & Sons autour de l'exposition Art for Water. L'objectif : attirer l'attention sur " une problématique que l'on considère encore trop souvent comme éloignée de nous ", d'après la fondatrice de l'ILA. Si l'accès à l'eau potable est reconnu comme une condition préalable aux droits fondamentaux, c'est pourtant plus de deux milliards de personnes qui sont privées de services gérés de manière sûre. Une quinzaine de photographes belges et néerlandais mettent en lumière cette réalité à travers des images fortes. Ainsi, chaque artiste, parmi lesquels Frederik Vercruysse, Pierre Debusschere ou Sophie van der Perre, a fait don d'une oeuvre en lien avec le précieux liquide. L'apothéose de l'événement ? Une vente aux enchères dont les bénéfices seront reversés à un projet favorisant l'accès à cette ressource en Zambie. Les deux labels organisateurs, ayant chacun une fondation homonyme, n'en sont pas à leur coup d'essai. L'an dernier, Marie-Stella-Maris portait déjà un programme sur ce thème en éditant un livre reprenant les clichés de Bastiaan Woudt, photographe néerlandais. Une cause plus que salutaire, surtout lorsqu'on se rappelle que l'eau de nos toilettes est bien souvent... potable.