"La psychologie, ça ne te mènera à rien ! ", avaient prophétisé les parents de Jean-Michel Briou, mais force est de constater que cela ne l'a pourtant pas empêché de mener une carrière riche et variée. Après quinze ans passés comme journaliste à la RTBF " dans des émissions scientifiques, celles que l'on ne regarde jamais ", il mène de front deux activités : la communication d'entreprise - " Je faisais des trucs chouettes, des films corporate qui expliquaient qu'on licencie les gens pour leur bien, que le nucléaire n'est pas dangereux et que l'industrie chimique ne pollue pas tant que ça " - et, en parallèle, le stand-up. Il travaille aussi dans la BD et ira jusqu'à monter le premier Salon de la bande dessinée, où se presse le gratin des auteurs, Morris, Giraud, Hergé - " Malgré le succès, il n'y eut qu'une seule édition parce qu'on s'est plantés au niveau fi...