Cette saison, les yeux se barbouillent, pour donner l'impression de revenir d'une nuit de fête et afficher un minois grunge ou rock'n'roll, agrémenté d'une pincée de glamour. L'inspiration à avoir à l'esprit : Kate Moss, aux petites heu...

Cette saison, les yeux se barbouillent, pour donner l'impression de revenir d'une nuit de fête et afficher un minois grunge ou rock'n'roll, agrémenté d'une pincée de glamour. L'inspiration à avoir à l'esprit : Kate Moss, aux petites heures, au tournant des années 2000. Si Alexander Wang et Diesel s'en tiennent au classique khôl noir pour un clin d'oeil estompé aux nineties, Chloé a choisi de revisiter le cat eye des années 1960 tandis que Marni joue la carte des cils agglutinés et Elie Saab, celle des paillettes saupoudrées dans un discret dégradé. Les constantes : on ne recherche pas la perfection - on tendrait même plutôt à l'éviter - et on n'oublie pas le bord de la paupière inférieure, à estomper pour un rendu maculé. Le conseil de pro. Un smoky eye moderne demande cinq minutes de temps et deux produits. " Appliquez généreusement du crayon sur les paupières sans trop vous focaliser sur la précision, ajoutez-y une touche de fluide illuminateur - par exemple le Fluid Sheer de Giorgio Armani (coloris 2) - et estompez, propose Linda Cantello, make-up artist pour la marque italienne. Redessinez ensuite le bord des cils au crayon, estompez et le tour est joué. "