Après avoir enflammé les DJ en rééditant sa cultissime SL-1200, Technics creuse à nouveau le sillon de la nostalgie en annonçant une version " R " de sa SP-10. Cette platine à entraînement direct née en 1970 (une première à l'époque) sera revisitée pour offrir, selon le constructeur, un rapport signal/bruit inégalé. Promettant un son clair et pointu, l'écrin à vinyles se coiffe d'un plateau à disques de 7 kg posé sur une structure anti-vibrations. Les audiophiles fébriles devront patienter l'été prochain pour accéder à ce que Technics décrit comme " le plus premium de ses tourne-disques ".

www.technics.co

M.-H.T.