Si les liens entre horlogerie et art de bâtir ne sautent pas aux yeux d'emblée, ils existent bel et bien. Amour du matériau, volonté de modernité, exigence de la qualité ou de la longévité, par exemple. C'est donc tout naturellement que Rado a présenté son partenariat avec Les Couleurs Suisses, l'organisation chargée exclusivement par la Fondation Le Corbusier de concéder la licence de la Polychromie Architecturale : palette de 63 couleurs (harmonieuses et combinables à l'infini, regroupées en neuf groupes), imaginée par le grand maître. Pour la fondation, il s'agit de la première collaboration avec un milieu extérieur à l'architecture - qu'elle soit d'intérieur ou d'extérieur. " Sans jamais dévoyer ce qu'étaient les principes du Corbusier, sa modernité est telle qu'aujourd'hui, nous pouvons parler de son héritage en le déclinant dans différents champs ", explique Arnaud Dercelles, responsable du centre de recherches et de documentation au sein de l'institution. Pour cette collection, l'horloger a utilisé tout son savoir-faire en travaillant avec de la céramique haute technologie afin de créer des montres monochromatiques dans neuf coloris du célèbre nuancier, aussi impressionnants que difficiles à obtenir de façon homogène. Le rendez-vous de deux fiertés suisses ; la rencontre entre prouesse technique et émotion.

© RADO X LES COULEURS LE CORBUSIER TRUE THINLINE