48%

affirment qu'un repas dans un restaurant étoilé sera leur première dépense de luxe après la pandémie...

affirment qu'un repas dans un restaurant étoilé sera leur première dépense de luxe après la pandémie. trouvent qu'Internet n'est pas l'endroit adapté pour effectuer des achats de luxe. déclarent que la signification du luxe n'a pas changé à cause de la pandémie. Les lecteurs qui pensent l'inverse regrettent principalement leur liberté et la possibilité de voyager. n'achèteront jamais de contrefaçon. Parmi ceux qui l'ont tout de même déjà fait, pour la majorité, c'était au cours de vacances (60%).