Avoir la possibilité de cuisiner de bons petits repas sans devoir me farcir la corvée des courses représente un avantage non négligeable. Découvrir par la même occasion de nouvelles recettes et m'assurer de ne pas oublier un seul ingrédient - chose qui m'arrive régulièrement et me laisse le choix entre : a) faire preuve de sorcellerie pour remplacer ledit absent, ou b) me farcir à nouveau le supermarché - est un argument de taille. L'option végétarienne, la possibilité de commander les quantités pour une seule personne et le prix accessible (39 euros po...

Avoir la possibilité de cuisiner de bons petits repas sans devoir me farcir la corvée des courses représente un avantage non négligeable. Découvrir par la même occasion de nouvelles recettes et m'assurer de ne pas oublier un seul ingrédient - chose qui m'arrive régulièrement et me laisse le choix entre : a) faire preuve de sorcellerie pour remplacer ledit absent, ou b) me farcir à nouveau le supermarché - est un argument de taille. L'option végétarienne, la possibilité de commander les quantités pour une seule personne et le prix accessible (39 euros pour trois repas, livraison comprise) finissent de me convaincre de tester Hello Fresh, nouveau service de livraison d'ingrédients à domicile. Ne désirant pas m'engager tout de suite dans la formule d'abonnement hebdomadaire, je n'ai pas le droit de choisir parmi les offres de la semaine. Pas grave, j'aime les surprises. Et de fait, lorsque les deux livreurs me déposent mes box à l'heure annoncée par mail, je ressens une forme d'excitation, comme devant un paquet cadeau. La box de fruits remplit joliment ma corbeille : kiwis, pommes, poires, bananes (un peu noires déjà quand même), mandarines et même myrtilles. La seconde box est impressionnante de rigueur : trois raviers contenant chacun les ingrédients d'une recette. Je n'ai plus qu'à les glisser tels quels dans le réfrigérateur et à les ressortir au moment voulu pour cuisiner un curry indien au haché de seitan, un orzo aux brocoli, pecorino et pignons de pin ou une aubergine farcie à l'orge perlé. Pour chaque plat, j'ai une fiche détaillée qui comporte notamment le temps de réalisation, le niveau de difficulté, mais également la date de péremption. D'emblée, je me lance dans le curry. Tiens, les inscriptions des paquets sont en néerlandais. Pas grave, ça m'obligera à pratiquer. Trois casseroles (vive le lave-vaisselle) et une demi-heure plus tard, mon repas est prêt. Pas joli mais délicieux. J'ai même de quoi me faire un Tupperware pour le midi suivant. Une collègue confirme : un régal. Le lendemain, je cuisine pour mon fiston et mon père (encore plus difficile qu'un gosse pour lui faire avaler des légumes ! ) Je choisis l'orzo aux brocolis étiqueté " plaît aux enfants ". Verdict du paternel : " Mmmh, c'est bon ce truc. Ça se vend tout fait ? " Loin d'être un affront, cette remarque est un compliment suprême : cela signifie qu'il aimerait pouvoir s'en acheter à l'avenir. Seule l'aubergine m'aura déçue, mais je reste enchantée. Les doutes qui me font encore hésiter ? L'obligation de m'engager chaque semaine (j'aime trop ma liberté), et le fait que les ingrédients ne soient pas bio. www.hellofresh.be Retrouvez " Valentine a testé " sur www.levifweekend.be VALENTINE VAN GESTEL" DEVANT MA BOX, JE RESSENS UNE EXCITATION. COMME DEVANT UN PAQUET CADEAU. "