Entre 1823 et 2018, les repas des Français ont fortement évolué. Pas seulement au niveau du contenu, c'est aussi la forme qui a changé...

Entre 1823 et 2018, les repas des Français ont fortement évolué. Pas seulement au niveau du contenu, c'est aussi la forme qui a changé. Le tout prêt, le tout cuit, le bio... autant de transformations radicales du rapport hexagonal à la nourriture, relation qui, dans sa globalité, n'est pas si éloignée de la nôtre. Jusqu'au 30 septembre, le Mucem, à Marseille, retrace l'histoire de deux siècles d'habitudes alimentaires à travers un immense corpus de photographies mais aussi d'extraits d'émissions télévisées, de fiches cuisine de magazines, d'objets, d'enseignes...