Cépages autochtones

Des siècles durant, le Portugal ne fut connu que pour son porto. Une époque révolue, surtout depuis l'adhésion du pays à la Communauté européenne. Désormais, les viticulteurs travaillent au coeur d'un creuset de cépages autochtones. Certains, comme le touriga nacional, le touriga franca, le tinto cão, le tinta amarela et le tinta barroca, sont toujours utilisés pour la production de porto, mais renferment aussi des atouts qui donnent d'excellents vins rouges. Citons aussi des noms comme baga, trincadeira, castelão, jaen (mencía en ...

Des siècles durant, le Portugal ne fut connu que pour son porto. Une époque révolue, surtout depuis l'adhésion du pays à la Communauté européenne. Désormais, les viticulteurs travaillent au coeur d'un creuset de cépages autochtones. Certains, comme le touriga nacional, le touriga franca, le tinto cão, le tinta amarela et le tinta barroca, sont toujours utilisés pour la production de porto, mais renferment aussi des atouts qui donnent d'excellents vins rouges. Citons aussi des noms comme baga, trincadeira, castelão, jaen (mencía en Espagne) ou tinta roriz (tempranillo en Espagne). Les vins blancs, eux, sont produits à base d'alvarinho, l'arinto, de bical, d'encruzado et d'antão vaz. Grâce à ses cépages " d'origine ", le Portugal produit des liquides aux arômes incomparables. Peu de petits pays producteurs parviennent à proposer autant de variétés, entre le délicat vinho verde et les vins rouges aussi puissants qu'épicés. Cela résulte de la grande diversité des cépages, mais aussi du climat propre à chaque région. La côte, balayée par la brise marine, apporte de la fraîcheur. L'intérieur du pays, lui, est plus chaud et sec. La composition du sol varie également, du granite et du schiste au nord à l'argile et au sable au sud. Malgré la situation méridionale du Portugal, ses vins sont rarement lourds et écoeurants. Au contraire, ils sont souvent raffinés. Un phénomène dû à l'acidité et aux tanins prononcés des cépages autochtones, au vent de l'Atlantique, au relief varié du paysage et aux grandes différences de température entre le jour et la nuit qui permettent aux vins de conserver leur finesse et leur fraîcheur.