Il raconte qu'à 4 ans déjà, il n'aimait pas nager en surface, étant irrésistiblement attiré par les profondeurs, leur silence, leur mystère. Quelques années plus tard, devenu ado, le Carolo découvrait la photo de mode, en feuilletant des magazines, et décidait de concrétiser cette fascination pour les silhouettes féminines en étudiant cette discipline, à Namur. Aujourd'hui, le tout juste quadra a réussi à fa...