Protéger sa peau contre la pollution en 3 étapes

22/07/16 à 10:00 - Mise à jour à 10:27

Source: Weekend

Agressée par les microparticules qui envahissent les grandes villes, la peau fait grise mine. Quelques gestes simples permettent pourtant de limiter les dégâts.

On connaissait déjà l'effet désastreux des UV sur le vieillissement cutané. On sait hélas aujourd'hui que la pollution aussi épuise notre peau, la faute à la production excessive de radicaux libres provoquée par ce duo malfaisant qui endommage la barrière cutanée en altérant son film hydrolipidique. Une réalité qui ne touche pas que les mégapoles, si l'on en croit les mauvais résultats obtenus par la Belgique, et Bruxelles en particulier, dans les études relatives à la qualité de l'air. Depuis quelques années, l'industrie cosmétique, aiguillonnée comme souvent par le marché asiatique, tend à se positionner par rapport à ce fléau, avec pour conséquence l'apparition d'allégations " antipollution " sur de plus en plus de produits.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires