Un vaste espace bientôt investi par la gastronomie italienne en plein centre-ville de Bruxelles

05/06/18 à 12:50 - Mise à jour à 06/06/18 à 13:21

La nouvelle fait d'ores et déjà saliver tous les gourmands de Belgique: la chaîne de produits alimentaires italiens Eataly serait sur le point d'investir un vaste espace au coeur d'un bâtiment de 17.500 m2 en plein coeur de la capitale belge.

Un vaste espace bientôt investi par la gastronomie italienne en plein centre-ville de Bruxelles

© Eataly

La rumeur enfle même si elle n'a pas encore été confirmée par la Ville de Bruxelles : en lieu et place du supermarché Delhaize situé au numéro 65 du boulevard Anspach dans le piétonnier du centre-ville bruxellois, devrait ouvrir dans quelques mois Eataly, magasin de la célèbre chaîne dédiée à la gastronomie italienne haut de gamme. Ce temple de l'alimentation transalpine se déploiera dans une partie du rez-de-chaussée et du premier étage du bâtiment, offrant à sa clientèle un panel exceptionnel de ce que l'Italie offre de plus réjouissant pour les papilles, mais aussi la possibilité de suivre des cours de cuisine.

Ce projet, qui prendra la forme d'une franchise, a été proposé par Dick Vervoordt, fils du fameux antiquaire Axel Vervoordt, pour qui "le concept de Eataly est le seul qui peut apporter un réel changement dans cette zone, créer une atmosphère nouvelle dans la rue". Un projet, qui met déjà en joie gourmands et gourmets, qui aurait donc été choisi parmi les seize candidatures.

Pour l'histoire, l'enseigne Eataly a été créée en 2007 par Oscar Farinetti à Turin. Elle se concentre sur l'alimentation et les boissons italiennes, mais délivre aussi des cours de cuisine. Elle compte aujourd'hui gigantesques points de vente à travers le globe, en Italie évidemment où l'on y dénombre une dzaine de boutiques, un restaurant, mais aussi depuis l'année dernière, un "parc d'attractions" situé à Bologne et lui aussi centré sur la gastronomie italienne.

Ses autres magasins se trouvent au Japon (2) aux USA (2) en Turquie, à Dubaï, Séoul, à Munich, Stockholm, mais aussi bientôt à Sao Paulo, et pour ce qui concerne l'Europe, Londres, Lausanne, Paris et donc Bruxelles.

Le bâtiment appartenant autrefois à Actiris avait été vendu 1 euro symbolique à la Ville de Bruxelles, qui serait donc sur le point de le revendre 20 millions d'euros à la famille Vervoordt, selon nos confrères du Soir.

Outre la gastronomie de la Botte, le bâtiment de plus de 17.000 m2 abritera dans ses étages supérieurs des bureaux partagés ainsi que des logements. Tandis que l'aménagement du supermarché Delhaize qui occupe actuellement l'emplacement du futur Eataly sera lui repensé.

Il y a fort à parier que ce géant de la gastronomie risque de changer l'ambiance du centre-ville.

Nos partenaires