Une poire belge convoite les papilles indiennes

09/11/17 à 10:41 - Mise à jour à 10:40

Source: Afp

La poire Conférence belge s'est invitée au menu de la visite d'Etat organisée en Inde. Après la pomme, déjà présente depuis plusieurs années sur le marché indien, cette visite officielle était l'occasion de mettre au premier plan la poire, qui poursuit son ascension en Asie.

Une poire belge convoite les papilles indiennes

© Belga

"Après l'embargo russe sur les produits alimentaires venant de l'Union européenne, il était nécessaire de diversifier le marché", souligne Gert Van Causenbroeck, du centre flamand de marketing agricole et de la pêche (Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing vzw). "L'Inde peut, comme la Chine et le Brésil, constituer une alternative."

L'importation des pommes et des poires belges en Inde est en constante progression, avec un volume total de 10.236 tonnes l'année dernière, dont 9.718 tonnes de pommes (95%) et 518 tonnes de poires, précise Filip Fontaine, CEO de BelOrta.

Contrairement à la pomme, "la poire est encore perçue ici comme un produit exotique", estime Gert Van Causenbroeck. Une campagne de promotion a donc été lancée, se déclinant notamment en dégustations, pour faire connaître davantage le produit. Elle se poursuivra au moins jusqu'en 2018. Un stand de pommes et poires, inspiré des étals des marchés indiens, était aussi installé mercredi soir à l'ambassade de Belgique à New Delhi pour la réception organisée dans le cadre de la visite d'Etat. Le Roi et la Reine ont d'ailleurs fait escale devant le présentoir.

"Il y a de la place pour la poire belge en Inde", assure Ambrish Karvat, directeur du groupe Yupaa, importateur de BFV (Belgian Fruit Valley) sur le sol indien. La Belgische Fruitveiling s'était déjà rendue en Inde en 2014 pour y lancer officiellement la pomme Joly Red, une variété "plus sucrée que les autres qui convient mieux au marché", rappelle Marc Evrard, CEO. Le travail se poursuit à présent avec Yupaa Group pour la poire Conférence.

BelOrta de son côté signera jeudi à Mumbai (Bombay) un contrat avec son importateur pour la poire Conférence, IG International. L'accord peut être assimilé à une joint-venture et scelle la collaboration des deux entreprises pour les trois années à venir, précise Filip Fontaine.

Le CEO de BelOrta se veut optimiste sur l'avenir de la Conférence en Inde, même si "le produit est difficile à intégrer dans cette culture". En 2015, 236 tonnes de poires belges ont été exportées vers l'Inde et ce nombre a grimpé à 518 tonnes l'an dernier.

Concernant les pommes belges, les professionnels du secteur estiment que le volume exporté vers la plus grande démocratie du monde devrait encore augmenter de 10 à 15% pour 2017, le nombre de pommes exportées sur les cinq premiers mois de l'année ayant déjà dépassé le nombre total de 2016. Le gel printanier qui a touché la Belgique pourrait toutefois laisser des traces, reconnaissent-ils. L'année s'annonçait en effet catastrophique pour les producteurs de pommes belges.

Nos partenaires