Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

27/04/18 à 10:04 - Mise à jour à 11:43

Voici huit livres Jeunesse qui donnent des papillons dans le ventre, font rire ou pleurer, réflechir et se coucher moins bête. Ou tout cela à la fois. A consommer sans modération.

Nous, les grands voyageurs ou l'étonnante histoire vraie des migrations

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

C'est l'histoire des langoustes blanches, qui voyagent en file indienne au fond de l'océan, quand l'hiver approche et les tempêtes menacent. Des éléphants d'Afrique, qui suivent leur matriarche quand l'eau vient à manquer, pendant la saison sèche. Des sternes arctiques, qui passent d'un pôle à l'autre, pour élever leurs petits. Mais aussi de ces hommes et ces femmes qui évoluent partout dans le monde, que ce soit par esprit d'aventure, pour trouver à manger ou pour être en sécurité. En tout, cet ouvrage fascinant propose pas moins de 26 voyages de migration. C'est instructif sans en avoir l'air, joliment écrit, avec rythme, et superbement illustré. Promis, vous ne regarderez plus jamais un oiseau voler dans le ciel de la même manière. CP

Nous, les grands voyageurs..., par Laura Knowles et Chris Madden, Casterman, 64 pages, dès 5 ans, 14,95 euros.

Grotoni à tout prix, l'outil pour expliquer les travers du marketing à nos enfants

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Acheter acheter acheter... Quel parent n'a jamais eu le droit à une crise de la part de sa progéniture, mue par l'irrépressible "besoin" de posséder cette brosse à dents électrique siglée de je ne sais quel personnage de dessin animé et autre petite culotte Princess Disney. Les sollicitations de notre société de consommation ne manquent pas et tournent la tête des plus petits. Voici donc un livre qui pourrait se révéler un investissement indispensable pour faire fi du superflu et rappeler les bases du marketing, que bien des parents semblent avoir eux aussi oublié. Car non, Che Guevara n'est pas seulement un motif pour tee-shirt casual chic, ni Star Wars autre chose qu'une tripotée de personnages flanquant les chaussettes et boîtes de céréales. Dans Grotoni à tout prix, on suit le sort dudit Grotoni, hippopotame aux airs de Moomins, sorti de l'imagination d'une dessinatrice de livres pour enfant. Un destin digne de la Reine des neiges : l'engouement du public, les déclinaisons, le cynisme des marchands qui créent "des objets que les gens achètent sans réfléchir" juste pour posséder un morceau de l'aura de leur personnage préféré. Puis la lassitude jusqu'à la désaffection et enfin le remplacement par un autre héros qui finira lui aussi sur une paire de chaussettes made in Bangladesh. Mais rassurez-vous, la fin est optimiste, et ce livre au trait vivace et à la bichromie efficace, se révèle un bon outil pour rappeler aux enfants qu'avant d'être un motif de casquette et de cartable, avant d'être pressés jusqu'à l'écorce par le marketing, leurs personnages préférés sont les héros de leurs livres préférés, de leur vie. Et que le reste est tout à fait dispensable. AW

Grotoni à tout prix, de Benoit Preteseille, éditions La ville brûle, 14 euros. À partir de 4 ans.

La déclaration, la réédition d'un bestseller mondial, en rupture de stock depuis 3 ans

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Nous sommes en 2140, en Angleterre. Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. S'ils transgressent la loi, leur enfant sera envoyé au Foyer de Grange Hall, un pensionnat pour les Surplus, pour ceux qui n'auraient pas dû naître. Anna vit là depuis toujours, sans ses parents, envoyés en prison. Elle doit y servir les Legaux, qui la maltraite physiquement et psychologiquement, et travailler dur pour effacer la faute de ses géniteurs. L'asolescente a tout oublié de son passé jusqu'au jourvoù arrive Peter, un jeune garçon qui semble la connaître... Traduit de l'anglais, ce roman bouleversant provoque émotion et révolte. Une dystopie qui interroge les dérives de notre civilisation qui prône le jeunisme et met en avant la vitalité de l'adolescence. CP

La déclaration, de Gemma Malley, traduit de l'anglais par Nathalie Peronny, Hélium, 224 pages, dès 14 ans, 16 euros

Comment élever un Raymond, la surprise quotidienne d'être parent

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Devenir parents pour la première fois, ça ne s'apprend pas. Et l'enfant qui débarque est source de surprises et d'interrogations quotidiennes. Une telle situation peut impressionner, voire terroriser, car personne ne nous apprend, à nous parents, à apprivoiser cet animal mystérieux et plein de ressources qu'est un enfant... puis un adolescent, ces créatures inconnues dont les réactions et les habitudes nous échappent toujours un peu. Le Raymond est un drôle d'animal avec lequel on se familiarise avec le temps. Le temps qui passe. Et qui fait devenir le Raymond lui même parent d'un Raymond. Un album drôle et touchant, empreint d'une pointe de nostalgie, sur l'aventure qu'est la vie de famille, à travers le regard de parents au fil des épisodes de la vie de leur Raymond. AW

Comment élever un Raymond, Agnès de Lestrade et Marie Dorléans, éditions Sarbacane 14,90 euros. A partir de 6 ans.

"

Le voyage, quand des animaux se mettent à observer des enfants

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Il y a Léon le lion, Hippolyte l'hippopotame et Sergent Poivre la Girafe. Trois animaux sauvages qui décident d'entreprendre un voyage de recherche, avec destination lointaine et objectif audacieux: observer des enfants. Malins, ils choisissent de s'infiltrer dans les cages d'un zoo, parfait pour passer inaperçus. Et leur expérience se révèle passionnante: les bambins s'amusent de tout, sont capables de passer des heures à répéter les mêmes gestes ou à ne rien faire du tout. Soit un album qui se plaît à inverser les rôles, le tout illustré par de magnifiques dessins naturalistes, éclairés de quelques touches de couleur. CP

Le voyage, de Caroline Pellissier et Mathias Friman, Seuil Jeunesse, 32 pages, dès 5 ans, 13,50 euros

Les histoires des Dieux et des héros des mythologies du monde entier, pour se constituer des fondations solides

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Les mythes sont les piliers des cultures. Encore aujourd'hui, le cinéma, la littérature, la culture populaire puisent dans les traits de caractères des Dieux et héros, miroirs de l'humanité, pour créer des personnages et oeuvres qui font écho aux hommes.

En 2003, les éditions Actes Sud lançaient leur collection Naissances du monde, dont les derniers volumes virent le jour en 2011. Une série à succès, très prisée des pédagogues notamment, que l'on redécouvre à la faveur de la réédition de deux anthologies compilant chacune cinq mythologies. Des mythes fondateurs qui donnent aux hommes des clefs pour mieux saisir, comprendre le monde dans lequel ils évoluent.

Très didactiques, ils constituent, au-delà de la force des récits en eux-mêmes, de véritables outils pédagogiques, permettant le rapprochement des cultures à travers ces récits-cousins sur la mort, la vie, les rivalités fraternelles et les relations familiales. Car à travers le monde, les cultures contiennent des points de convergence qui prouvent que malgré nos différences, l'humanité reste la même partout. Qui rappellent que les archétypes qui la fondent ont beaucoup en commun, preuve de l'universalité. La réédition d'une telle somme de savoirs méritait bien un coup de projecteur. AW

Mythologies, égyptienne, chinoise, romaine, indienne et les héros grecs, collection Les Naissances du monde, Jean-Charles Blanc, Claude Helft et Florence Noiville, éditions Actes Sud junior

Mythologies grecque, japonaise, celte, dogon et tibétaine, collection Les Naissances du monde, Claude Helft, Michèle Mira Pons, Florence Noiville, Anne Tardy, éditions Actes Sud junior.

19 euros par volume. A partir de 9 ans.

Les gardiens des secrets, une historie à suspense hors du temps comme on les aime

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Pour qui cherche à donner à son jeune ado un livre n'ayant pas pour décor un collège, avec en toile de fond les amourettes entre une ado timide et un poète maudit, le premier tome de cette histoire à rebondissements devrait vous plaire. On suit les péripéties de Ruben, jeune garçon solitaire de 11 ans, qui ère dans une ville tenue tranquille par un étrange nuage de fumée. Quand l'enfant unique trouve par hasard une magnifique montre ancienne, il pense qu'il tient un moyen pour aider sa mère à sortir de la misère. C'est sans compter sur les pouvoirs magiques de l'objet, ardemment recherché par une étrange organisation nommée les Directions, qui se lance à poursuite... Un récit hors du temps, rédigé dans un langage choisi, avec des phrases qui font plus de trois mots et un vocabulaire soigné. Annoncé pour les lecteurs de plus de 8 ans, il convient davantage aux 10 ans et plus, selon nous. Le tome 2 est à paraître en janvier 2019. CP

Les gardiens des secrets, de Trenton Lee Stewart, PKJ, 303 pages, dès 8 ans, 16,90 euros. Parution le 19 avril.

Le potager naturel à hauteur d'enfant, le mode d'emploi pour participer à la grande oeuvre de Mère Nature

Nos huit livres coups de coeur du mois d'avril

© DR

Coauteur en 2016 de Cultiver son potager naturel, Jean-Marie Lespinasse s'accroupit aujourd'hui pour mettre sa science pratique à hauteur d'enfant, pour leur offrir la satisfaction de réussir à faire produire à la nature ces fruits tant aimés.

L'objectif ici n'est pas d'atteindre l'autonomie alimentaire, évidemment, pas même de construire un potager qui nourrira la famille. Mais bien de voir la nature croître, de fournir les outils pratiques et d'observation, étape par étape, pour faire comprendre aux plus jeunes comment elle fonctionne, avec ses graines, ses fleurs, ses fruits et légumes, ainsi que le rôle de sa faune, afin de leur transmettre l'amour et le respect de la terre. AW

Le potager naturel à hauteur d'enfant, de Jean-Marie Lespinasse, éditions du Rouergue. 92 pages, illustrées de schémas et photographies, 15,80 euros.

Nos partenaires