L'hospitalisation sans soucis

Un Belge sur sept fait chaque année un séjour à l'hôpital en raison d'un accident, d'une maladie ou d'un accouchement. La facture peut augmenter fortement. Avec une assurance hospitalisation, vous vivez l'esprit tranquille.

L'hospitalisation sans soucis

Chaque Belge a l'obligation de s'affilier et d'affilier les membres de sa famille à une mutuelle. On est ainsi automatiquement assuré pour toutes sortes de frais médicaux. "Malheureusement, l'assurance maladie légale ne couvre qu'une partie de la facture", explique Piet Calcoen, le directeur médical chez l'assureur DKV. "Le reste de celle-ci doit être supporté par le patient. Dès qu'il est question d'hospitalisation, le montant total peut augmenter très fortement. Aux frais de séjour s'ajoutent en effet les honoraires et les suppléments éventuels demandés par les médecins, ainsi que les frais relatifs aux soins et médicaments."

Il n'est dès lors pas inutile de contracter une assurance hospitalisation complémentaire pour vous-même, votre conjoint et vos enfants. Vous éliminez ainsi le risque de mauvaise surprise financière. Selon l'assureur et les conditions spécifiques de la police, vous pouvez être remboursé, notamment, des frais de médecins et de soins médicaux, du prix de la chambre, des médicaments et du matériel médical. Dans la plupart des cas, cela s'applique également à une hospitalisation à l'étranger.

Couvertures complémentaires

Chez DKV, l'assurance hospitalisation prévoit le remboursement des soins ambulatoires durant le mois précédant et les trois mois suivant votre hospitalisation. "Cela concerne les consultations, les examens et les médicaments", poursuit Piet Calcoen. "Ces périodes peuvent toutefois varier en fonction de votre contrat. Les soins à domicile pendant la période suivant votre séjour à l'hôpital sont également remboursés. On peut même prévoir le remboursement des gardes d'enfant et des frais de ménage."

Partager

Une assurance hospitalisation vous laisse le choix de l'hôpital dans lequel vous souhaitez être soigné.

L'assurance hospitalisation s'applique également au remboursement du traitement de plusieurs maladies graves - dont le cancer, la sclérose en plaques, Alzheimer, le diabète, la mucoviscidose et Parkinson. Les conditions de la police mentionnent avec précision les affections prises en cause. Dans le cas de ces maladies, l'assurance intervient dans le remboursement des frais ambulatoires, même si vous n'êtes pas hospitalisé.

Lisez les conditions

Une assurance hospitalisation vous soulage de nombreux soucis financiers, vous garantit la tranquillité et la sécurité pour toute la famille. Sachez que la couverture à laquelle vous avez droit est précisément détaillée dans votre contrat. Lisez donc attentivement les conditions. Vous devez aussi savoir qu'une franchise est souvent prévue et que vous serez obligé de la payer. Certains assureurs proposent des polices sans franchise mais dans ce cas, la prime est plus élevée.

Bon à savoir aussi... Vous avez toujours le choix de votre hôpital. Vous pouvez dès lors opter pour le meilleur traitement et les techniques les plus avancées. Certains hôpitaux et assureurs concluent toutefois des accords qui vous permettent de bénéficier du système du tiers payant. Selon ces accords, vous ne devez pas payer vous-même la facture d'hospitalisation : la compagnie d'assurance paie directement sa part à l'hôpital et vous devez simplement - si c'est prévu - payer la franchise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires