Ikea et Better Shelter rendent de la dignité aux réfugiés du monde entier

30/11/15 à 14:23 - Mise à jour à 14:19

Le géant suédois est célèbre pour offrir à monsieur et madame Toulemonde des meubles à des prix abordables. Ikea s'associe désormais au projet Better Shelter afin de fournir un logement temporaire plus vivable à des millions de réfugiés en provenance de Syrie et du monde entier.

Ikea et Better Shelter rendent de la dignité aux réfugiés du monde entier

© Better Shelter

Ikea et Better Shelter rendent de la dignité aux réfugiés du monde entier

© Better Shelter

Ikea - par l'intermédiaire de sa fondation -- s'est associé à l'entreprise sociale Better Shelter et au Haut-Commissariat aux Réfugiés. L'entreprise a ainsi permis la fabrication de milliers de kits ingénieux offrant un abri plus sûr et plus durable aux populations déplacées, suite à une catastrophe naturelle ou à cause d'un conflit. Certains de ces abris nouvelle génération sont aussi actuellement en cours d'assemblage afin d'accueillir des réfugiés syriens nouvellement arrivés en Suède, en Allemagne, et en Suisse.

À l'origine, il y a l'entreprise sociale suédoise Better Shelter, projet de design et d'innovation lancé en Suède dans la forêt de Hällefors. L'idée de ces designers était qu'une conception durable pouvait être bénéfique aussi dans le domaine humanitaire.

Better Shelter s'est ensuite associé au Haut Commissariat aux Réfugiés, qui prend en charge les personnes ayant perdu leur logement, et à la Fondation Ikea, pour développer une collaboration inédite. En travaillant ensemble, Better Shelter et Ikea ont ainsi pu développer et concevoir de nouvelles solutions d'hébergement d'urgence. Ce travail de concert a permis de transformer les projets en prototypes et de les tester sur le terrain, en Irak et en Éthiopie notamment.

L'un des 10.000 Better Shelter commandés par le HCR

L'un des 10.000 Better Shelter commandés par le HCR © Better Shelter

Pour concevoir ces abris, il a fallu tenir compte d'un certain nombre de critères : le transport, le volume, le poids, le prix, la sécurité et le confort. L'aspect durable est aussi déterminant, quand on sait que, comme le précise Johan Karlsson designer pour Ikea, que "la durée moyenne de séjour dans un camp de réfugiés du HCR est de 17 ans."

Ces refuges, allant jusqu'à 17m2, sont composés d' un châssis en acier, ils résistent au vent, et sont aussi imperméables à l'eau. Ils sont globalement six fois plus résistants que des tentes traditionnelles. Ils sont équipés de fenêtres, de moustiquaires, de ventilateurs. Ils aussi dotés d'une porte qui peut être verrouillée, et ce afin de protéger les femmes et les enfants des violences (notamment sexuelles), problème fréquemment rencontré dans les camps de réfugiés. L'électricité, nécessaire par exemple pour l'éclairage ou pour recharger les téléphones mobiles, peut être générée par des panneaux solaires, permettant ainsi plus de confort. Ils offrent aussi un sentiment de sécurité absent une fois la nuit tombée. Le Haut-Commissariat aux réfugiés, géré par l'ONU, a délivré en avril 10.000 de ces kits.

Montage de 520 abris à Lesbos en Grèce, en septembre 2015

Montage de 520 abris à Lesbos en Grèce, en septembre 2015 © Better Shelter

Rien que sur l'année 2015, le Tchad a reçu 1000 de ces constructions, Djibouti 302, l'Allemagne 50, la Grèce 520, l'Irak et le Kurdistan irakien 2600, la Macédoine 98, le Népal 50 et la Suisse 108.

"La situation est très complexe et va au-delà d'offrir de meilleurs abris", explique-t-on chez Ikea. "Ces Better Shelter sont un pas vers plus d'humanité, mais aussi une étape importante pour permettre aux réfugiés de vivre dans la dignité."

Rappelons que selon l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, 59,5 millions de personnes ont été déplacées de par le monde, ayant quitté de force leur logement.

En septembre 2015, Amnesty International rapportait que plus de 4 millions de Syriens avaient fui leur pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires