Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

04/03/16 à 12:04 - Mise à jour à 12:35

Source: Weekend

En matière de design et d'antiquités, le plus ancien quartier populaire de la capitale fait office de valeur sûre. Mais depuis peu, l'endroit attire aussi jeunes labels de mode, concept stores et boutiques atypiques. Découverte.

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

1. BELGE UNE FOIS

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

"Allez, viens manneke !", "C'est qui, ce pei ?" : la belgitude règne sur les tee-shirts, sweats, sacs et badges de Belge une fois, un label fondé début 2015 par Natacha Filipiak et Arthur Renson. Après avoir lancé un appel sur une plate-forme de crowdfunding, ces jeunes Bruxellois - elle est graphiste, il est scénographe - ont ouvert, en novembre dernier, un lumineux espace. Outre leur marque, ils vendent des vêtements pour enfants, des bijoux, de la déco et des accessoires de papeterie réalisés par une soixantaine de créateurs noir-jaune-rouge. Les gaufres, le vin et le thé bio servis sur place sont aussi du cru évidemment.

89, rue Haute.

www.belgeunefois.be

2. MELTING POT KILO

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Ce ne sont pas les adresses vintage et de seconde main qui manquent dans les Marolles. On retiendra celle-ci, installée depuis fin 2014. Sur place, de véritables pépites datant des années 60 à 90 vendues au poids, comme à Paris ou Berlin. Le prix ? 15 euros/kg, qu'il s'agisse d'un manteau, d'une veste en cuir, d'un jeans, de chaussures de sport ou d'un foulard.

146, rue Haute.

meltingpotkilo.ovh

3. FILLE

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Combinez l'élégance à la française au minimalisme scandinave et vous obtiendrez Fille. Lancée en 2013, cette griffe belge pour hipsters féminines fait appel à des créateurs des quatre coins du pays pour ses collections et a ouvert l'été dernier sa toute première adresse en nom propre. On retrouve également cette marque à L'Atelier en Ville, un lieu regroupant des articles de mode, du mobilier et une cantine au numéro 64 de la même artère et dont les concepteurs de Fille sont aussi à l'origine.

64 et 109, rue Haute.

www.fillecollection.com

4. LE MARCHÉ NOIR

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Le designer parisien Amir Tamirzadeh (27 ans) a créé en 2011 un label Homme dans lequel on retrouve ses racines iraniennes. Apadana croise streetwear occidental et motifs orientaux issus entres autres de tapis persans. En 2012, il ouvre le webshop Le Marché Noir et y propose sa sélection de sacs, montres, portefeuilles et autres accessoires. Une boutique éponyme, destinée à ces messieurs donc, a ouvert ses portes en novembre dernier au coeur de Bruxelles... "parce que la vie est plus paisible ici, les loyers plus abordables et le public plus ouvert aux nouveautés", assure ce Français exilé.

95, rue Haute.

www.lemarchenoir.fr

5. LES VIGNES DU LIBAN

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Les Bruxellois d'origine libanaise et les employés de bureau du quartier n'ont pas tardé à découvrir et apprécier cet agréable petit restaurant ouvert il y a tout juste un an. Son patron, Faraj Husseïn (55 ans) est arrivé dans notre capitale il y a trois décennies et a travaillé durant des années comme serveur - notamment aux Brasseries Georges à Uccle - avant de concrétiser son rêve. La carte accorde une place primordiale à l'authenticité et affiche des brochettes de viande et des plats à base de poissons mais aussi divers mezze à partager, du houmous (purée de pois chiches), du moutabal (caviar d'aubergine), du taboulé (salade à base de persil plat, d'oignons, de tomates, de menthe et de boulgour) ou des plats chauds tels que le saweda djej (foie de volaille) et l'assanat (langue d'agneau).

6. VANCLEVER

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

La créativité belge et la ville de Bruxelles sont les fils rouges des livres, posters et cartes postales vendus par Vanclever, spin-off d'une société d'impression de la périphérie. La boutique s'est d'abord installée à Halle, en 2011, avant de rejoindre les Marolles, à l'été 2014. Un bon nombre de guides, bouquins et travaux d'impressions sont consacrés à des architectes, dessinateurs de BD et artistes de chez nous, même si la gérante des lieux, Mariska Clerebout (photo), assure vouloir surtout proposer des articles qu'on ne trouve nulle part ailleurs, à savoir des objets rétro uniques et autres gadgets du genre.

157, rue Haute.

www.vanclever.be

7. LE MARCHÉ DU WINE BAR

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Adresse au meilleur rapport qualité-prix : c'est la dernière édition du Gault & Millau qui le dit. Depuis 2013, le propriétaire et sommelier Vincent Thomaes (photo) sert dans ce bar intimiste une sélection exceptionnelle de vins et de plats de saison à base de produits locaux. Côté décor, l'éclairage agrémenté de bougies et les oeuvres picturales confèrent au lieu une ambiance chaleureuse. Une épicerie a ouvert ses portes, en 2014, dans le bâtiment mitoyen. On y trouve vins, légumes bio, pain maison et de nombreux produits artisanaux.

196, rue Haute.

8. BLAES SPORT

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Cette téléboutique délabrée s'est transformée, il y a quelques mois, en temple des sneakers dont le nom n'a pas encore été choisi. Pour l'instant, les jeunes fondateurs du lieu se contentent de "Blaes Sport". Unique en son genre dans le quartier, ce magasin propose, entre ses murs couverts de graffitis, des chaussures Converse, Nike et Lacoste. A noter que la Cité Hellemans, inaugurée en 1914 et située juste en face de cette nouvelle adresse, est l'un des premiers exemples de cité sociale implantée au coeur de la ville.

181, rue Blaes.

9. HEYDAY

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

L'imprimerie bruxelloise Plaizier est un incontournable pour les amateurs de cartes postales originales, de posters d'art et de tout ce qui a trait à l'Expo 58. Le magasin éponyme de la rue des Eperonniers, à proximité de la Grand-Place, a été repris il y a quelques années par Mehdi Allais. Ce Français est également l'un des trois fondateurs de Heyday, une enseigne ludique qui a ouvert ses portes, en octobre dernier, dans les Marolles. S'y côtoient bouquins d'art, carnets de notes, cartes postales, posters rétro, robots en métal à remonter et bien d'autres gadgets.

8, rue des Renards.

www.heyday.be

10. POK

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Si l'ambiance se veut dynamique à hauteur de l'église Notre-Dame de la Chapelle, ça bouge aussi pas mal entre la place du Jeu de Balle et la porte de Hal. Auteurs, illustrateurs, typographes, musiciens et producteurs de films exerçant leurs métiers de façon indépendante ont, depuis mai 2015, l'occasion d'exposer leur travail grâce à POK. Les artistes Benoît Pabis et Alex Nataf ont fait de l'ancien (et modeste) Palais du Pantalon une vitrine de la scène artistique alternative en organisant concerts, expos et autres rendez-vous créatifs. Au bar, réalisé à base de tiroirs et de portes, sont servies des boissons chaudes et froides tandis que le coin salon invite en toute tranquillité à la découverte des publications trônant dans la bibliothèque.

207, rue Blaes.

www.pokbar.com

11. SUPERSTRAT

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

L'école d'art La Cambre est le point commun de cette poignée de créatifs à la tête de ce concept store ouvert en février 2014. Ils y ont installé leurs ateliers respectifs aux différents étages du bâtiment et fait du rez-de-chaussée une vitrine pour une trentaine de jeunes designers et artistes. Vêtements, bijoux, accessoires, céramiques et objets de déco, tous produits de façon artisanale et à petite échelle, y sont rassemblés.

12. BERNARD GAVILAN

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Le roi du vintage bruxellois, Bernard Gavilan (photo), a inauguré sa première boutique dans le centre en 1994 et se considère à juste titre comme un précurseur du genre. Depuis mars dernier, on retrouve le styliste - également organisateur du concours de mode Customisez-moi, DJ et oiseau de nuit - à un jet de pierre de la place du Jeu de Balle où, adolescent, il écumait le célèbre marché aux puces. Cette adresse vintage se distingue des autres en raison de sa sélection unique et de sa vaste collection de chaussures et d'accessoires.

162, rue Blaes.

www.bernardgavilan.be

13. POP UP STORE VINTAGE

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Sous les lustres de cette installation éphémère, on trouve des vêtements pour femmes datant des années 60 à 90... qui n'ont jamais été portés. Les rayonnages cachent d'élégantes pièces signées entre autres Givenchy et Montana. Le créateur de l'enseigne est également propriétaire d'un magasin de luxe à Uccle et d'une autre adresse vintage dans le quartier Dansaert.

146, rue Blaes.

popvintages@gmail.com Jusque fin avril prochain.

14. EN STOEMELINGS

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Leur première triple, les autodidactes Denys van Elewyck (sur la photo) et Samuel Languy la brassait chez eux, "en stoemelings". Depuis juillet dernier, ces jeunes entrepreneurs bruxellois oeuvrent derrière la vaste vitrine de leur micro-brasserie, ouverte grâce au crowdfunding mais aussi à l'aide d'une bourse de l'agence bruxelloise pour le commerce Atrium et d'un prêt de la Région. Entre les cuves de fermentation en Inox et les sacs remplis d'orge, le duo vend ses bières artisanales composées d'un maximum d'ingrédients locaux. La pionnière ? La Curieuse Neus, une triple de 7,5 degrés présentée dans des bouteilles de 75 cl.

15. ORYBANY

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Plate-forme internationale de créateurs, Orybany est née il y a trois ans dans l'Atelier des Tanneurs, un ancien entrepôt de vins et de liqueurs accueillant depuis 2005 des jeunes entreprises. En novembre 2014, la boutique et l'atelier Orybany ont migré dans un grand bâtiment de coin aménagé avec des matériaux de récupération. On y trouve des vêtements, des bijoux, des accessoires, des luminaires et des objets de déco ayant en commun le côté artisanal, l'upcycling et l'entreprenariat éthique. Liliane Malemo et Juliette Berguet, cofondatrices du lieu, y proposent aussi leur label de mode d'inspiration ethnique, Oryginis. Chaque deuxième dimanche du mois, le collectif organise un Upcycling Market aux Ateliers des Tanneurs avec musique, bar et petite restauration.

50, rue des Tanneurs.

www.orybany.com

16. CENT+VINGT+HUIT

Bruxelles: 16 spots à découvrir absolument dans les Marolles

© Wouter Van Vaerenbergh

Derrière ce dernier arrivé du quartier se cachent plusieurs collaborations. L'offre originale de vêtements et d'accessoires est majoritairement fournie par Maia Rosangela d'Ethika, une boutique aux labels écologiquement et socialement responsables. Pour sa nouvelle enseigne des Marolles, elle s'est associée au Français Thibault Casier qui, à l'aide de matières premières telles que le bois et le verre, conçoit des luminaires et des objets de décoration. Son autre associée, la créatrice bruxelloise Béatrice Flameng, a établi son atelier d'upcycling à l'arrière du bâtiment. Ses sacs à main et à dos, réalisés à l'aide d'anciennes tentes de scouts, de revêtements pour transats et de blazers à carreaux font le succès de sa marque.

Nos partenaires