L'usine abandonnée d'Oskar Schindler abritera le musée de l'Holocauste tchèque

08/11/16 à 20:15 - Mise à jour à 20:14

Source: Afp

Une ancienne usine d'Oskar Schindler, l'industriel allemand qui a sauvé plus d'un millier de Juifs, a été classée début novembre "monument culturel" et abritera un mémorial de l'Holocauste, a-t-on appris mardi au ministère tchèque de la Culture.

L'usine abandonnée d'Oskar Schindler abritera le musée de l'Holocauste tchèque

L'usine d'Oskar Schindler à Brnenec (Brünnlitz en allemand), située à 15 km de Svitavy (Zwittau), dans sa ville natale © wikicommons

L'ancienne usine textile, aujourd'hui à l'abandon, se trouve à Brnenec (Brünnlitz en allemand), petite localité située à 15 km de Svitavy (Zwittau), ville natale d'Oskar Schindler, et à 200 km à l'est de Prague.

"Le statut de "monument culturel" a été accordé aux parties de l'usine qui sont étroitement liées du point de vue historique à l'existence de la dépendance de l'ancien camp de concentration de Gross-Rosen à Brnenec", a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère, Simona Cigankova. "Il s'agit de trois bâtiments datant du XIXe siècle ayant abrité un laboratoire, une filature et un dépôt de produits chimiques, ainsi que de la porte d'entrée authentique dotée d'une grande valeur symbolique, et de l'ancienne place d'appel", a-t-elle précisé.

Oskar Schindler (1908-1974) honoré en 1967 du titre de "Juste parmi les nations" par le Mémorial Yad Vashem à Jérusalem, a sauvé quelque 1.200 Juifs de la mort en les faisant travailler dans ses usines en Pologne et en Tchécoslovaquie occupées par l'Allemagne hitlérienne.

En 1993, le film La Liste de Schindler de Steven Spielberg a rendu son histoire mondialement célèbre.

Une fondation tchèque se propose de restaurer l'immeuble délabré à Brnenec puis le transformer en un mémorial de l'Holocauste, avec l'ouverture prévue en 2019. "Notre objectif principal est de rendre à l'immeuble son aspect historique original, y compris les tours de guet", a récemment déclaré à la presse Jaroslav Novak, le président de la Fondation de la Shoah et d'Oskar Schindler.

Une exposition relatant la vie de l'industriel allemand doit faire partie du mémorial.

Nos partenaires