On ne vous jette pas la pierre, bien sûr, puisqu'on est les premiers à se satisfaire d'une petite balade au grand air avec les enfants le dimanche, ou d'une petite pointe jusqu'à la boulangerie pour acheter notre pain coupé (non, on ne le fait pas nous-mêmes, désolé, on a raté le train en marche, ce sont des choses qui arrivent). Mais c'est promis, à partir d'aujourd'hui, on essaye de peaufiner notre démarche. On prête attention à ce qui nous entoure, à la forme des arbres, à la variété des oiseaux et surtout au fameux duo "inspiration/expiration" qui permet de se sentir plus léger. L'air de rien, en appliquant ces petits conseils tout bêtes, vous marcherez (un peu) plus longtemps, vous aurez la sensation que c'est plus facile et vous ferez même copain-copain avec quelques oiseaux du quartier.

Ne comptez pas sur nous pour vous dire "Vous devez absolument marcher 30 minutes par jour". Non, vous faites comme le sentez, mais vous le faites dès que vous le pouvez.

Ne comptez pas sur nous pour vous dire "Vous devez absolument marcher 30 minutes par jour". Non, vous faites comme le sentez, mais vous le faites dès que vous le pouvez. Cinq minutes, vingt minutes ou 2 heures, c'est vous qui voyez. De toute façon, une fois que vous aurez adopté l'idée, vous filerez au Décathlon pour vous acheter la panoplie complète du randonneur, puis vous irez arpenter les rues environnantes avec vos bâtons de marche, vos jumelles, votre gourde d'eau accrochée à votre sac à dos, et votre tente pour passer la nuit en compagnie de vos nouveaux amis qui font cui-cui. Vous verrez : marcher l'esprit ouvert, ça donne des ailes !

Bon vent !

N.B.

On ne vous jette pas la pierre, bien sûr, puisqu'on est les premiers à se satisfaire d'une petite balade au grand air avec les enfants le dimanche, ou d'une petite pointe jusqu'à la boulangerie pour acheter notre pain coupé (non, on ne le fait pas nous-mêmes, désolé, on a raté le train en marche, ce sont des choses qui arrivent). Mais c'est promis, à partir d'aujourd'hui, on essaye de peaufiner notre démarche. On prête attention à ce qui nous entoure, à la forme des arbres, à la variété des oiseaux et surtout au fameux duo "inspiration/expiration" qui permet de se sentir plus léger. L'air de rien, en appliquant ces petits conseils tout bêtes, vous marcherez (un peu) plus longtemps, vous aurez la sensation que c'est plus facile et vous ferez même copain-copain avec quelques oiseaux du quartier.Ne comptez pas sur nous pour vous dire "Vous devez absolument marcher 30 minutes par jour". Non, vous faites comme le sentez, mais vous le faites dès que vous le pouvez. Cinq minutes, vingt minutes ou 2 heures, c'est vous qui voyez. De toute façon, une fois que vous aurez adopté l'idée, vous filerez au Décathlon pour vous acheter la panoplie complète du randonneur, puis vous irez arpenter les rues environnantes avec vos bâtons de marche, vos jumelles, votre gourde d'eau accrochée à votre sac à dos, et votre tente pour passer la nuit en compagnie de vos nouveaux amis qui font cui-cui. Vous verrez : marcher l'esprit ouvert, ça donne des ailes !Bon vent ! N.B.