Notre corps doit pouvoir se reposer tous les jours. Les scientifiques estiment qu'idéalement il faut dormir sept à neuf heures par nuit. Si l'on contente de moins de sept heures, on crée une sorte de "dette du sommeil" selon le site The Greatist. Si cette dette s'accumule suite à un manque de sommeil récurrent, il devient de plus en plus difficile de se sentir reposé.

Un manque de sommeil aigu pendant quelques jours est facile à résoudre. Le week-end, couchez-vous trois à quatre heures plus tôt et vous entamerez la semaine reposé.

Cependant, une étude sur "le coût cumulatif de privation de sommeil" démontre que quand on ne dort que six heures par nuit pendant deux semaines d'affilée, on en subit de nombreuses conséquences. Ainsi, les capacités physiques et psychologiques diminuent, et sont même comparables aux capacités de quelqu'un qui a passé deux nuits blanches.

Bien que leur fonctionnement en souffrait, aucun participant de l'étude ne trouvait qu'il était mal en point. Les personnes examinées considéraient les "brumes" dans leur tête comme normales.

Un conseil donc, ne remettez pas trop longtemps votre "rattrapage" de ces heures de sommeil. Car plus vous attendrez longtemps, plus les conséquences seront lourdes. (AB)