C' est ce qui s'appelle savoir donner le change. Sur papier, il n'a jamais été aussi libre d'être lui-même que ces dernières années. Les épilations radicales et trop stylisées ont été bannies des catwalks - et de notre quotidien, par ricochet - depuis que le sourcil affirmé à la Cara Delevingne est devenu la référence en la matière.

Kit Sourcils Pro, Clarins, 44 euros. © Imaxtree / SDP

Pourtant, aux rayons make-up des parfumeries et des grandes surfaces, il n'y a jamais eu autant de produits dédiés aux seuls poils tolérés sur un visage féminin. Des marques comme Benefit et Eyelure sont surtout connues pour leur expertise en la matière, la première étant même pionnière dans la démocratisation du concept de " bar à sourcils ". Des lieux dans lesquels des épilations conformes aux standards actuels sont pratiquées parfois de façon un peu trop " copier-coller ", alors que leur tracé idéal se doit de tenir compte de l'implantation de base mais aussi de la forme du visage, des yeux, du front ou encore du nez.

Je conseille toujours de choisir une couleur un quart de ton plus foncée que la nuance naturelle.

A noter que, sur ce point, les veto d'hier ont fait long feu : plus question aujourd'hui de bannir complètement la cire - elle a l'avantage d'éliminer le duvet autour de l'arcade - ni d'interdire de toucher à la ligne supérieure du sourcil, pour peu que ce soit fait avec modération. Pour savoir jusqu'où aller dans le " profilage ", il suffit de suivre la " règle du crayon ". Pour déterminer où doit commencer le sourcil, placez ledit crayon à la verticale le long de l'arête du nez. Faites-le pivoter ensuite jusqu'au coeur de la pupille - certains préfèrent même aller jusqu'au bord extérieur de la pupille, tout dépend de la physionomie - pour déterminer le point " haut " de l'arcade.

© Imaxtree / SDP

Pivotez-le enfin jusqu'au coin extérieur de l'oeil afin de savoir où l'arrêter. Retenez aussi qu'un grand front s'accommodera mieux de sourcils épais et en bataille. S'il est petit, vous les préférerez droits et plutôt fins.

Une fois la ligne établie, la mise en beauté de ce que les professionnels surnomment " la rage des yeux " peut commencer. Les plus pressées opteront pour un outil unique façon " mascara " ad hoc, qui a l'avantage de tout faire en un seul geste. " Je conseille toujours de choisir une couleur un quart de ton plus foncée que la nuance naturelle, précise Suana Brahimllari, make-up artist pour Lancôme.

Attention toutefois à ne pas suivre d'un trait la ligne du sourcil avec la brosse, mais à peigner progressivement les poils de l'intérieur vers l'extérieur, vers le bas pour la seconde moitié et vers le haut pour la partie la plus proche du nez. " Pour donner encore plus de lumière au regard, il n'est pas interdit d'utiliser deux teintes de crayon ou de poudre différentes, ce que proposent d'ailleurs la plupart des kits. "

Palette Pretty Easy Brow, Clinique, 44 euros © Imaxtree / SDP

Commencez dans ce cas par brosser les sourcils vers le bas et dessinez ensuite des traits fins au pinceau en optant pour la couleur la plus claire à l'intérieur de l'oeil et la plus foncée pour la queue du sourcil, ajoute la maquilleuse. Brossez encore pour terminer en n'oubliant pas de remonter les poils vers le haut près du nez. "

Sur la longueur

Monsieur Big Brow, Lancôme, 26 euros © Imaxtree / SDP

Celles qui ont déjà la main sûre et rêvent d'un résultat plus longue durée - toutefois plus éphémère que les formules semi- permanentes proposées dans certains instituts - essayeront avec bonheur le gel pigmenté effet tatouage tout juste lancé par Maybelline. Il suffit pour cela de déposer le produit sur toute la ligne du sourcil à l'aide d'un applicateur de précision en Nylon et de laisser sécher le temps voulu. Celui-ci dépendant de l'intensité et de la durée de tenue souhaitées. Cette dernière peut aller jusqu'à trois jours pour une pose de deux heures, à condition de ne pas utiliser de démaquillant pendant les 24 heures suivant l'application. Ne vous laissez pas impressionner par la couleur du gel, comme n'importe quel produit de coloration, il sera plus foncé que le résultat final qui sera révélé une fois ôtée la fine pellicule teintée.

Natural Eyebrow Pencil, Shiseido, 24 euros. © Imaxtree / SDP

Sachez enfin que les techniques de " contouring " s'appliquent aussi à cette zone du visage : il suffit pour cela de se munir d'un crayon ou d'une poudre dite " highlighter ", présente dans la plupart des kits proposés sur le marché. Pour un effet " lifting " du regard, posez l'illuminateur au plus près possible de la racine du sourcil, n'ayez pas peur d'en mettre trop, il suffira ensuite d'estomper au doigt ou, mieux encore, à l'aide d'un pinceau sur toute la paupière mobile. Pour un regard tout en fraîcheur, le même produit peut être utilisé aussi dans le coin intérieur de l'oeil, de manière à casser le cerne et même, pour les plus ambitieuses, au ras des cils inférieurs.