La tresse, le bohème

En épi, sur le côté, en couronne ou à plusieurs mèches, la tresse se décline aujourd'hui de bien des façons. Terminé la simple tresse qui vous pend le long de la nuque, laissez ressortir votre côté bohème. Parmi les tresses les plus en vogue en ce moment, la tresse africaine et la tresse épi de blé (aussi appelée "queue de poisson").

Le chignon, l'indémodable

Le chignon est certainement l'une des coiffures les plus anciennes ayant été inventées. Dans l'Antiquité grecque, par exemple, le chignon était le marqueur de certaines professions : les prêtres étaient reconnaissables grâce à leur "krovilos", un petit chignon très serré. Encore aujourd'hui, cette coiffure est portée tant par l'homme que par la femme. Le chignon est d'ailleurs arboré par les hommes dans certaines traditions asiatiques.

La queue de cheval, le classique

Après la queue de poisson, on retrouve la queue de cheval, un classique parmi les tendances capillaires. Cette coiffure permet de dégager le visage grâce à un simple élastique. La queue de cheval trouve elle aussi diverses déclinaisons. L'une des premières possibilités pour la "pimper" d'un seul geste est de créer du volume en "crêpant" vos cheveux avec un peigne.

Les ondulations, le volume

Celles qui ont les cheveux bouclés les préfèreraient lisses et celles qui ont hérité du cheveu plat désirent y mettre un peu de volume. Le compromis ? Un cheveu ni tout à fait lisse, ni tout à fait bouclé, pour combler le désir de ces dames. L'ondulation au fer est en effet très prisé (pour ne pas dire "frisé") dans notre société actuelle : les techniques se sont multipliées pour adopter le style "wavy". Et pour celle qui redoute le fer, il est tout à fait possible d'apporter un effet d'ondulation à votre tignasse sans aucune chaleur. Même si les méthodes sont parfois un peu particulières...

Le court, l'original

La taille du cheveu a longtemps été à l'origine de règles, d'interdits ou de contraintes, qui différaient selon les cultures, les époques, mais aussi les sexes. Chez les femmes, le cheveu long était un signe de féminité dans la plupart des cultures. Et pourtant, la tendance commence à s'inverser dans les années 20, où la coupe courte "à la garçonne" devient omniprésente. Aujourd'hui, la femme arbore tant le court que le long. Pour les cheveux courts, pas de panique, certaines des coiffures précédemment citées peuvent également fonctionner. Mais si vous êtes un poil trop court, les coupes rock réalisées à l'aide de certains produits coiffants sont alors idéales.

View this post on Instagram

昨日は、apishginzaにてパーマセミナーでした! とても濃い半年間に、最後は、とてもたくさんのことを語り合えました!ありがとうございました! いいねしてください!! もし可能だったら過去にあがってる投稿もいいねしていただけたら本当に嬉しいです😭 何度も何度投稿本当にすみません! 12月1日〜30日までのこのスタイルの総いいね数で apishヘアバトルショーの舞台に立つことができるかが決まります! なので何回もこのスタイルをあげてしまうかと思いますが本当にすみません! 1ヶ月が必死にチャレンジさせていただきたいです! もーまたきたー💧ってなってたら本当にすみません😭😭 もし差し支えなければ、いいねして頂けましたら感激です!嬉しいです! ぜひぜひぜひご協力おねがい致します! #apish20周年バトル#ショートヘアカタログ#ショートヘア#ショート#ショートパーマ#ショートアレンジ#パーマスタイル#パーマヘア#パーマ ショート#いいね返しは絶対 #いいね返します #いいね#いいね返し#いいねがえし#フォロー#フォロー返します#フォローバック#フォローします#Likeforlike#followforforllow#like4like#follow4follow#shorthair#shirthaircut#shorthairstyles#hairmodel#instagood#instalike#instagram#instacool

A post shared by apish ginza副店長 デザイナー藤原 駿 (@apishshunfujihara) on

Les accessoires, le féérique

Outre les modèles de coiffures divers et variés, il existe une multitude d'accessoires originaux à placer sur votre tête. Ruban, pinces à cheveux, élastiques multicolores, bijoux de tête, fleurs, barrettes, serre-tête ou foulard..., tous ces éléments agrémenteront n'importe quelle coupe. Le serre-tête, par exemple, est un accessoire de mode dont on trouve des traces dans l'Antiquité grecque et romaine. Les femmes l'utilisaient pour retenir les cheveux en arrière et ainsi mettre leur visage en valeur. Encore aujourd'hui, cette ancienne tradition perdure.

En épi, sur le côté, en couronne ou à plusieurs mèches, la tresse se décline aujourd'hui de bien des façons. Terminé la simple tresse qui vous pend le long de la nuque, laissez ressortir votre côté bohème. Parmi les tresses les plus en vogue en ce moment, la tresse africaine et la tresse épi de blé (aussi appelée "queue de poisson").Le chignon est certainement l'une des coiffures les plus anciennes ayant été inventées. Dans l'Antiquité grecque, par exemple, le chignon était le marqueur de certaines professions : les prêtres étaient reconnaissables grâce à leur "krovilos", un petit chignon très serré. Encore aujourd'hui, cette coiffure est portée tant par l'homme que par la femme. Le chignon est d'ailleurs arboré par les hommes dans certaines traditions asiatiques.Après la queue de poisson, on retrouve la queue de cheval, un classique parmi les tendances capillaires. Cette coiffure permet de dégager le visage grâce à un simple élastique. La queue de cheval trouve elle aussi diverses déclinaisons. L'une des premières possibilités pour la "pimper" d'un seul geste est de créer du volume en "crêpant" vos cheveux avec un peigne.Celles qui ont les cheveux bouclés les préfèreraient lisses et celles qui ont hérité du cheveu plat désirent y mettre un peu de volume. Le compromis ? Un cheveu ni tout à fait lisse, ni tout à fait bouclé, pour combler le désir de ces dames. L'ondulation au fer est en effet très prisé (pour ne pas dire "frisé") dans notre société actuelle : les techniques se sont multipliées pour adopter le style "wavy". Et pour celle qui redoute le fer, il est tout à fait possible d'apporter un effet d'ondulation à votre tignasse sans aucune chaleur. Même si les méthodes sont parfois un peu particulières...La taille du cheveu a longtemps été à l'origine de règles, d'interdits ou de contraintes, qui différaient selon les cultures, les époques, mais aussi les sexes. Chez les femmes, le cheveu long était un signe de féminité dans la plupart des cultures. Et pourtant, la tendance commence à s'inverser dans les années 20, où la coupe courte "à la garçonne" devient omniprésente. Aujourd'hui, la femme arbore tant le court que le long. Pour les cheveux courts, pas de panique, certaines des coiffures précédemment citées peuvent également fonctionner. Mais si vous êtes un poil trop court, les coupes rock réalisées à l'aide de certains produits coiffants sont alors idéales.Outre les modèles de coiffures divers et variés, il existe une multitude d'accessoires originaux à placer sur votre tête. Ruban, pinces à cheveux, élastiques multicolores, bijoux de tête, fleurs, barrettes, serre-tête ou foulard..., tous ces éléments agrémenteront n'importe quelle coupe. Le serre-tête, par exemple, est un accessoire de mode dont on trouve des traces dans l'Antiquité grecque et romaine. Les femmes l'utilisaient pour retenir les cheveux en arrière et ainsi mettre leur visage en valeur. Encore aujourd'hui, cette ancienne tradition perdure.