Ils se sont aimés, puis se sont séparés... avant de se retrouver plus de 17 ans plus tard. L'emblématique couple du début des années 2000 est à nouveau officiellement ensemble. Entre les deux, ils se sont chacun mariés de leur côté, ont eu des enfants, ont divorcé et se sont perdus dans quelques autres relations depuis. Ce qui n'était qu'une rumeur a été confirmé cette semaine de façon officielle par la star elle-même puisque madame Lopez a publié sur son compte instagram une photo glamourissime, mais aussi sans ambiguité. Mais, à 52 ans pour elle et 48 pour lui, les "Bennifer" sont de retour. Pour de bon ? Seul l'avenir nous le dira, certaines mauvaises langues n'y voyant qu'un beau coup marketing.

Retourner avec son ex est relativement commun

Parmi les simples mortels retourner avec son ex n'a pourtant rien de très exceptionnel puisqu'un tiers des couples serait dans ce cas. S'il s'agit souvent de sentiments diffus, les raisons d'un tel retour de flamme sont multiples et pas toujours glamours ou romantiques.

Il arrive ainsi que la rupture a réveillé tant d'émotions négatives que l'on préfère encore retourner vers l'ex être-aimé pour étouffer la source d'angoisse et de souffrances. Vouloir récupérer son ex est aussi une façon d'éviter de se confronter à la blessure narcissique d'avoir raté quelque chose. C'est comme un deuil et l'on préfère trouver des arrangements plutôt que de l'affronter. D'autres reviennent parfois après une longue période par confort, parce qu'ils sont en terrain connu ou parce qu'ils ne veulent pas être seuls. Ou tout simplement ils se sont rendu compte que finalement, non, ce n'était pas forcément mieux ailleurs. Enfin, lors d'une séparation on a souvent une vue biaisé de la situation. On peut être submergé par la nostalgie et on oublie trop souvent qu'il y avait aussi des mauvais moments.

S'il est tentant de recommencer une histoire avec un ex est-ce pour autant une bonne idée ?

Retourner avec son ancien amour n'est que rarement l'idée du siècle, car, ne nous leurrons pas, il y a souvent une bonne raison à une rupture. Et surtout une fois qu'une relation est brisée, cela laisse des traces. Les recherches montrent ainsi que la relation d'un couple qui s'est déjà séparé est moins stable et plus susceptible de se terminer par un divorce qu'une relation où les partenaires ne se sont jamais séparés. Les couples qui se sont déjà séparés ont également tendance à être moins satisfaits de leur relation et communiquent moins bien. Et, quoi qu'on en dise, chacun a de vieux dossiers qui risquent de ressortir à la première dispute. Ainsi après la magie des retrouvailles, les incompréhensions et les frustrations seront rapidement de retour.

Est-on destiné à quelqu'un ?

Les plus romantiques répondront que oui. Les autres se montreront plus dubitatifs. Il y aurait en effet deux types de personnalités dans ce domaine. Il y a ceux qui pensent que tout est fixé et donc qu'une relation est prédestinée (ou non) et, d'autres, qui pensent qu'on peut apprendre et qu'une relation peut se développer et donc évoluer. Les premiers partent du postulat que tout doit se passer sans accros et les seconds que les conflits font partie du processus et peuvent être surmontés. Les premiers iront ironiquement plus facilement vers la rupture, alors que les seconds chercheront plus spontanément des solutions.

Ce constat posé, un retour de flamme heureux avec un ex n'est pas totalement impossible. Il va beaucoup dépendre de la cause de la rupture. Il sera ainsi beaucoup plus simple de revenir si la rupture est due à des causes extérieures. Soit parce que les deux personnes n'étaient, à ce moment-là, pas sur la même longueur d'onde ou que c'était une relation à distance, par exemple. Si ces brouilleurs ne sont plus dans le chemin, les chemins de la félicité peuvent se rouvrir pour deux anciens amants.

., Getty Images
. © Getty Images

Mais ce n'est pas la seule condition pour un "retour" réussi. Certaines personnes sont en effet capables d'apprendre de leurs erreurs et de revenir avec une attitude différente. Ces couples qui sont parvenus à régler certains problèmes du passé et ont travaillé sur eux-mêmes peuvent s'épanouir tout aussi bien que les couples qui n'ont jamais rompu. Ils peuvent même en sortir plus forts. Mais, on ne répétera jamais assez, si ce retour n'est motivé que par le confort de l'habitude, tout indique un aller simple vers le fiasco.

Dans les deux cas, les personnes qui se remettent en couple avec leur ex doivent se méfier de l'illusion de penser connaître l'autre personne par coeur. Car tout le monde change et évolue en permanence. Pour que la relation fonctionne, il faudra faire autant d'efforts pour redécouvrir l'autre que pour une nouvelle relation.

Est-ce que le "suis moi, je te fuis ; fuis-moi, je te suis", fonctionne ?

Oui, mais c'est de la manipulation. Cela n'apporte pas une relation sincère et agréable. De même que d'essayer de se changer. Premièrement on ne sera jamais tout à fait quelqu'un d'autre et puis ce n'est pas tenable sur le long terme. Enfin s'il n'est pas interdit de ne pas déclarer trop vite forfait, il vaut veiller à ne pas se battre jusqu'à en devenir pathétique. Si cela devient humiliant, l'autre ne vous en respectera que moins. Si on peut montrer son chagrin, on évitera donc de se transformer en pauvre loque.

C'est encore plus compliqué avec un premier amour

L'image que l'on garde d'un premier amour est romancée. Elle est passée au filtre de la nostalgie. Le premier amour symbolise souvent un moment de la vie ou les personnes se sentent vivantes et pleines de promesses. Or une image trop positive n'est probablement pas le reflet de la réalité. Après tout, si cette première relation a pris fin, c'est qu'elle n'était pas si parfaite, même si l'on a un goût d'inachevé. Par ailleurs en cherchant à retrouver quelqu'un qu'on a plus vu depuis des années, on risque de se retrouver devant un parfait inconnu. On constate aussi souvent que ce sont les femmes qui recherchent leur premier amour révèlent le magazine Psychologien. "Les hommes s'attardent moins sur leur premier amour. S'ils s'ennuient un peu avec leur compagne, ils préféreront se lancer dans des aventures extraconjugales. Et puis, inconsciemment, ils sont freinés par la peur d'être confronté au nouveau conjoint, car un homme se sent vite inférieur à son concurrent". Par ailleurs, "la réapparition d'une passion de jeunesse ne pourrait qu'apporter des complications". Une chose dont ils ne sont pas friands et qui risquerait de refroidir l'accueil.

Ceux et celles qui placeraient trop d'espoirs dans ce genre de retrouvailles pourraient donc être cruellement déçus. Car les chances d'une fin heureuse existent, mais la possibilité que cela se finisse dans les larmes et l'aigreur est bien réelle, la déception étant très souvent au rendez-vous.

Si cette déconvenue peut être salutaire dans certains cas, puisque cela permet de tourner une page, dans bien d'autres cela risque juste de flétrir un beau souvenir. Une chose à ne pas perdre de vue lorsque, souvent pas ennui, il faut bien le dire, on se remet à farfouiller à la recherche de personnes de son passé.

Care ou 4 questions à se poser si on veut retourner avec son ex

- Il y a-t-il une Complicité et comment l'améliorer ?

- Il y a-t-il de l'Amour et est-il équilibré( il n'y a pas un qui aime beaucoup plus que l'autre)

- Y a-t-il du Respect et comment gérer les disputes ?

- s'Engage-t-on ensemble dans un projet de vie ?

Ils se sont aimés, puis se sont séparés... avant de se retrouver plus de 17 ans plus tard. L'emblématique couple du début des années 2000 est à nouveau officiellement ensemble. Entre les deux, ils se sont chacun mariés de leur côté, ont eu des enfants, ont divorcé et se sont perdus dans quelques autres relations depuis. Ce qui n'était qu'une rumeur a été confirmé cette semaine de façon officielle par la star elle-même puisque madame Lopez a publié sur son compte instagram une photo glamourissime, mais aussi sans ambiguité. Mais, à 52 ans pour elle et 48 pour lui, les "Bennifer" sont de retour. Pour de bon ? Seul l'avenir nous le dira, certaines mauvaises langues n'y voyant qu'un beau coup marketing. Parmi les simples mortels retourner avec son ex n'a pourtant rien de très exceptionnel puisqu'un tiers des couples serait dans ce cas. S'il s'agit souvent de sentiments diffus, les raisons d'un tel retour de flamme sont multiples et pas toujours glamours ou romantiques. Il arrive ainsi que la rupture a réveillé tant d'émotions négatives que l'on préfère encore retourner vers l'ex être-aimé pour étouffer la source d'angoisse et de souffrances. Vouloir récupérer son ex est aussi une façon d'éviter de se confronter à la blessure narcissique d'avoir raté quelque chose. C'est comme un deuil et l'on préfère trouver des arrangements plutôt que de l'affronter. D'autres reviennent parfois après une longue période par confort, parce qu'ils sont en terrain connu ou parce qu'ils ne veulent pas être seuls. Ou tout simplement ils se sont rendu compte que finalement, non, ce n'était pas forcément mieux ailleurs. Enfin, lors d'une séparation on a souvent une vue biaisé de la situation. On peut être submergé par la nostalgie et on oublie trop souvent qu'il y avait aussi des mauvais moments. Retourner avec son ancien amour n'est que rarement l'idée du siècle, car, ne nous leurrons pas, il y a souvent une bonne raison à une rupture. Et surtout une fois qu'une relation est brisée, cela laisse des traces. Les recherches montrent ainsi que la relation d'un couple qui s'est déjà séparé est moins stable et plus susceptible de se terminer par un divorce qu'une relation où les partenaires ne se sont jamais séparés. Les couples qui se sont déjà séparés ont également tendance à être moins satisfaits de leur relation et communiquent moins bien. Et, quoi qu'on en dise, chacun a de vieux dossiers qui risquent de ressortir à la première dispute. Ainsi après la magie des retrouvailles, les incompréhensions et les frustrations seront rapidement de retour. Ce constat posé, un retour de flamme heureux avec un ex n'est pas totalement impossible. Il va beaucoup dépendre de la cause de la rupture. Il sera ainsi beaucoup plus simple de revenir si la rupture est due à des causes extérieures. Soit parce que les deux personnes n'étaient, à ce moment-là, pas sur la même longueur d'onde ou que c'était une relation à distance, par exemple. Si ces brouilleurs ne sont plus dans le chemin, les chemins de la félicité peuvent se rouvrir pour deux anciens amants. Mais ce n'est pas la seule condition pour un "retour" réussi. Certaines personnes sont en effet capables d'apprendre de leurs erreurs et de revenir avec une attitude différente. Ces couples qui sont parvenus à régler certains problèmes du passé et ont travaillé sur eux-mêmes peuvent s'épanouir tout aussi bien que les couples qui n'ont jamais rompu. Ils peuvent même en sortir plus forts. Mais, on ne répétera jamais assez, si ce retour n'est motivé que par le confort de l'habitude, tout indique un aller simple vers le fiasco. Dans les deux cas, les personnes qui se remettent en couple avec leur ex doivent se méfier de l'illusion de penser connaître l'autre personne par coeur. Car tout le monde change et évolue en permanence. Pour que la relation fonctionne, il faudra faire autant d'efforts pour redécouvrir l'autre que pour une nouvelle relation. L'image que l'on garde d'un premier amour est romancée. Elle est passée au filtre de la nostalgie. Le premier amour symbolise souvent un moment de la vie ou les personnes se sentent vivantes et pleines de promesses. Or une image trop positive n'est probablement pas le reflet de la réalité. Après tout, si cette première relation a pris fin, c'est qu'elle n'était pas si parfaite, même si l'on a un goût d'inachevé. Par ailleurs en cherchant à retrouver quelqu'un qu'on a plus vu depuis des années, on risque de se retrouver devant un parfait inconnu. On constate aussi souvent que ce sont les femmes qui recherchent leur premier amour révèlent le magazine Psychologien. "Les hommes s'attardent moins sur leur premier amour. S'ils s'ennuient un peu avec leur compagne, ils préféreront se lancer dans des aventures extraconjugales. Et puis, inconsciemment, ils sont freinés par la peur d'être confronté au nouveau conjoint, car un homme se sent vite inférieur à son concurrent". Par ailleurs, "la réapparition d'une passion de jeunesse ne pourrait qu'apporter des complications". Une chose dont ils ne sont pas friands et qui risquerait de refroidir l'accueil. Ceux et celles qui placeraient trop d'espoirs dans ce genre de retrouvailles pourraient donc être cruellement déçus. Car les chances d'une fin heureuse existent, mais la possibilité que cela se finisse dans les larmes et l'aigreur est bien réelle, la déception étant très souvent au rendez-vous. Si cette déconvenue peut être salutaire dans certains cas, puisque cela permet de tourner une page, dans bien d'autres cela risque juste de flétrir un beau souvenir. Une chose à ne pas perdre de vue lorsque, souvent pas ennui, il faut bien le dire, on se remet à farfouiller à la recherche de personnes de son passé.