Mode d'emploi pour réapprendre à écouter ses proches

06/11/18 à 09:45 - Mise à jour à 08/11/18 à 18:20
Du Le Vif Weekend Black du 01/11/18

Dans notre monde en perpétuel mouvement, savoir se taire et écouter, avec bienveillance, est devenu rare. Analyse et mode d'emploi pour réapprendre à tendre l'oreille.

La scène se passe dans un restaurant. Deux tourtereaux prennent du bon temps, en tête à tête... mais pas les yeux dans les yeux. Et pour cause, chacun pianote sur son smartphone, affichant un sourire béat, destiné à son écran ! Nous avons tous probablement capté, un jour, l'un de ces moments absurdes où le virtuel prend le pas sur le réel. Pour l'auteur français Stéphane Garnier, c'est en assistant à l'un de ces épisodes préoccupants que le franc est tombé. " Ce fut un point de rupture, raconte-t-il. Je critiquais mes voisins mais l'amie avec qui je partageais mon repas et moi, nous avions aussi mis notre téléphone sur la table. En fait, je prenais le même chemin. Je me suis rendu compte qu'il y avait une espèce de progression rampante et qu'on s'était tous construit un univers parallèle, qui nous empêchait de vraiment communiquer. " Grand observateur des travers de notre société, l'écrivain se penchera sur le sujet et sortira finalement, en octobre dernier, le bouquin Off ! (*). " Le smartphone n'est pas dangereux en soi, c'est la surutilisation qu'on en fait qui pose problème, justifie-t-il. Le but de mon livre est de pointer une centaine de transformations de nos pratiques où cet appareil ne sert à rien d'indispensable. Il faut élaguer tout ce qui nous mange notre temps et nous coupe de nos semblables. " Le constat est connu, mais l'entendre une fois encore n'est pas inutile, d'autant qu'à l'heure actuelle, cette surexposition au numérique, et l'accélération de nos vies qui en découle, ont un corollaire de taille : nous ne savons plus vraiment écouter. Une capacité qui, pour Stéphane Garnier, nécessite de " recréer une bulle où l'on va retrouver un peu d'intimité et sortir de cette société du paraître qu'on développe à tout crin ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires