Elles s'appellent Emma Watson, Petra Collins, Miley Cirus, Adèle Labo, Laura Jackson ou Noémie Renard. Certaines d'entre elles sont plus connues que d'autres mais elles ont toutes choisi à leur manière de s'indigner contre la dictature de l'épilation qui chasse toute trace de poils féminins de l'espace public. Dans un monde en pleine absurdie, même les publicités pour rasoirs et autres crèmes dépilatoires, à l'inverse des campagnes mettant en scène des produits pour homme, se refusent à montrer le moindre poil sur leurs images. Cette absence de toute trace de pilosité sur le corps des femmes entretient le dégoût et profite à toute une industrie qui pèse bon an mal an plus d'un milliard d'euro.
...