Les Belges sont des créatures faites d'habitudes, du moins en ce qui concerne notre alimentation. Les recherches du Fonds mondial pour la nature (WWF) et de la Commission EAT-Lancet ont montré que nous mangeons toujours les mêmes huit à dix plats et prenons dans 75 % des cas toujours les mêmes légumes et céréales.

© Getty

C'est pourquoi, en collaboration avec Knorr, ils ont lancé une nouvelle campagne : The Future 50 Foods, qui vise à contrer l'impact négatif de ce choix alimentaire si monotone. Tant sur le plan écologique que sur celui de la santé, les choix que nous faisons ont des conséquences majeures. C'est pourquoi les organisateurs proposent une solution : une cinquantaine d'ingrédients orientés vers l'avenir, dont chacun a son goût, sa méthode de préparation et sa place dans l'écosystème. Les voici.

Algues et cactus

Les algues marines contiennent des acides gras essentiels et sont une source d'antioxydants. Avec leur goût typique "umami", ils sont le substitut de viande idéal. Les cactus sont principalement utilisés comme décoration, mais ils sont indispensables dans la cuisine mexicaine.

Fruits à coque et graines

Les noix et les graines constituent la principale source de notre alimentation. Certains d'entre eux sont très répandus, d'autres passent encore un peu sous le radar.

Céréales

Les céréales sont considérées comme la principale source alimentaire pour la consommation humaine. Pour notre santé et l'environnement, nous avons besoin de plus de variété.

Les légumes feuillus

Les légumes feuillus poussent vite et sont très polyvalents dans la cuisine : on peut souvent les manger crus et cuits et ils s'inscrivent dans presque toutes les traditions gastronomiques du monde.

Fruits et racines

Les légumes plus fruités comme les tomates ou les poivrons ont souvent un goût plus sucré que les légumes " typiques ". Ils sont souvent cultivés dans des régions plus chaudes et ont une teneur élevée en fibres et en vitamine C.

Choux, tubercules et champignons

Enfin, nous en sommes arrivés à ces ingrédients qui viennent directement de la terre : tous sont des ingrédients " plus fermes " qui ne sont peut-être pas tous aussi faciles d'accès, mais qui ne manquent assurément pas d'intérêt.

Haricots et pois