Le chef Xavier Jockmans, lui-même affecté par les retombées de la crise sanitaire, a imaginé le concept. "Celui-ci vise à mettre sur le devant de la scène les chefs à domicile et traiteurs événementiels, véritables créatures de l'ombre, oubliées par le pouvoir en place et délaissées par les consommateurs au profit des restaurants qui, a contrario, ont pu bénéficier d'aides multiples et de mouvements créés en leur faveur", peut-on lire dans le communiqué.

"L'idée, c'est de dire aux gens, découvrez cette formule, faites appel à nous, organisez des repas chez vous, dans une ambiance chaleureuse tout en préservant votre bulle...

La plupart des cuisiniers à domicile et traiteurs événementiels sont à l'arrêt depuis le mois de mars 2020. "Une situation difficile les amenant bien souvent à toucher le fond du gouffre", déplore le secteur. Le confinement et les restrictions imposées pour freiner la propagation du coronavirus ont, en effet, engendré l'annulation des fêtes familiales, des communions, des baptêmes, des mariages...

L'autre raison qui a motivé la naissance d'#Adoptyourchef? La méconnaissance de la profession de chef à domicile par le grand public. "Dans de nombreux cas, celui-ci semble penser, à tort, que cette activité est un privilège spécialement réservé à une clientèle aisée." #Adoptyourchef est un clin d'oeil "plutôt humoristique, en référence au célèbre Cupidon online des temps modernes (AdopteUnMec, NDLR). Notre mission est avant tout de sensibiliser les consommateurs à l'expérience de chef à domicile, de traiteur événementiel, ainsi qu'à la crise qui les touche", ponctue le mouvement. #Adoptyourchef est présent et se décline sur Facebook, Instagram et YouTube.

La mise en ligne d'un site internet est également prévue pour fin septembre, début octobre. Il reprendra les coordonnées des chefs, des traiteurs et des salles associées.

Le chef Xavier Jockmans, lui-même affecté par les retombées de la crise sanitaire, a imaginé le concept. "Celui-ci vise à mettre sur le devant de la scène les chefs à domicile et traiteurs événementiels, véritables créatures de l'ombre, oubliées par le pouvoir en place et délaissées par les consommateurs au profit des restaurants qui, a contrario, ont pu bénéficier d'aides multiples et de mouvements créés en leur faveur", peut-on lire dans le communiqué. La plupart des cuisiniers à domicile et traiteurs événementiels sont à l'arrêt depuis le mois de mars 2020. "Une situation difficile les amenant bien souvent à toucher le fond du gouffre", déplore le secteur. Le confinement et les restrictions imposées pour freiner la propagation du coronavirus ont, en effet, engendré l'annulation des fêtes familiales, des communions, des baptêmes, des mariages...L'autre raison qui a motivé la naissance d'#Adoptyourchef? La méconnaissance de la profession de chef à domicile par le grand public. "Dans de nombreux cas, celui-ci semble penser, à tort, que cette activité est un privilège spécialement réservé à une clientèle aisée." #Adoptyourchef est un clin d'oeil "plutôt humoristique, en référence au célèbre Cupidon online des temps modernes (AdopteUnMec, NDLR). Notre mission est avant tout de sensibiliser les consommateurs à l'expérience de chef à domicile, de traiteur événementiel, ainsi qu'à la crise qui les touche", ponctue le mouvement. #Adoptyourchef est présent et se décline sur Facebook, Instagram et YouTube. La mise en ligne d'un site internet est également prévue pour fin septembre, début octobre. Il reprendra les coordonnées des chefs, des traiteurs et des salles associées.