Des biologistes de l'Université d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, ont inventé une nouvelle sorte de farine. La farine Ample Apple a, comme son nom l'indique, été fabriquée à base de purée de pommes qui allaient être jetées. Cette farine riche en fibres, protéines et vitamines aurait des propriétés culinaires comparables à celles de la farine de blé. L'Ample Apple aurait même un fort potentiel pour remplacer complètement d'autres farines. Elle peut très bien être utilisée pour faire des pâtisseries ou des pâtes et serait moins calorique que la farine classique. Cette farine zéro-déchet possède une consistance fine et un très bon goût.

La doctorante Ninna Grannucci, à la base de la recherche, explique sa démarche. Au départ, la farine devait être utilisée pour l'alimentation des vaches. Mais la trop grande quantité de sucre dans la farine a posé problème. Le sucre fermentait, produisait de l'éthanol et intoxiquait les bêtes. Le processus de fermentation a alors été adapté pour réduire le sucre et laisser les fibres pour les vaches. Grâce à cela, la farine a alors pu être utilisée aussi bien par les humains que par les animaux.

Ces biologistes Néozélandais ont poussé plus loin la découverte d'étudiants suédois. En effet, ceux-ci ont lancé une poudre alimentaire colorée, fabriquée avec des légumes et fruits secs sur le point d'être jetés. La mixture à l'avantage de garder une bonne partie de la valeur nutritionnelle de ses ingrédients. Elle peut être utilisée dans de nombreuses recettes.

E.D